1)

lanaissancedudragon


La naissance du dragon
Histoire, Calligraphies et Sceaux de Wang Fei
Texte de Marie Sellier ; Illustrations de Catherine Louis
Édition Picquier Jeunesse
2006
30 p.

      D’aussi loin que remontent les souvenirs, les chinois ont toujours vécu sous la protection d’esprits animaux. Chacun choisissait celui qui lui ressemblait, celui qui semblait l’accompagner à chaque pas, celui dont il approuvait les qualités : les pêcheurs avaient naturellement choisi le Poisson, les habitants des montagnes avaient quant à eux préféré l’Oiseau, le Cheval avait été tout indiqué pour protéger les cavaliers des plaines, les habitants des hauts plateaux avaient opté pour le Serpent, et enfin les gens des rizières avaient choisi le Buffle pour les représenter.

Malheureusement, tous ces hommes ne pouvaient s’empêcher de se quereller et de se faire la guerre. Alors, les enfants chinois prirent un jour la décision de créer un animal qui les protégerait tous, un animal qui rassemblerait certaines qualités et particularités physiques des cinq animaux emblématiques. Ainsi fut créé le Dragon. Comme prévu, il apporta paix et prospérité, et depuis on le fête à chaque Nouvel An Chinois.

Ce conte est très lumineux et très agréable à l’œil grâce à ses pages blanches et ses illustrations tout en sobriété. Il nous met instantanément dans l’ambiance des légendes chinoises avec ses dessins à l’encre et ses écritures chinoises parsemées au fil des pages.

Mon avis :

 

2)

lenouvelandelonglong

Le Nouvel An de Long-Long
Texte de Catherine Gower ; Illustrations de He Zhihong
Édition Gautier-Languereau
2005
32 p.

      C’est la veille du Nouvel An Chinois. Long-Long et son grand-père vont en ville, en vélo, avec une carriole pleine de belles salades bien fraîches. Avec l’argent qu’ils pourront en tirer, ils achèteront tout ce qu’il leur faut pour fêter dignement le passage vers la nouvelle année. Malheureusement, la malchance s'abat sur eux et s’acharne : le pneu du vélo subit une crevaison, les salades ne se vendent pas... Mais c’est sans compter la volonté de fer de Long-Long qui va tout mettre en œuvre pour aider son grand-père, trouver des solutions et parvenir à organiser la fête malgré tout.

Cet album est magnifiquement illustré : dragons, personnages, ballons, calligraphie, lampions, danses, poissons… On ne sait plus où poser les yeux tellement il y a à voir et à contempler. Il y a d’ailleurs de nombreuses scènes de la vie quotidienne en Chine qui sont intéressantes à regarder. Le Nouvel An de Long-Long nous fait découvrir le Nouvel An Chinois, mais également la belle complicité qu’un grand-père peut avoir avec son petit-fils.

Mon avis :