end elisabeth

♠ END : Elisabeth (t.1) de Barbara CANEPA (scénario, dessin) & Anna MERLI (dessin)
Editions Soleil - Coll. Métamorphose. 2012. 50 p.

 

4ème de couverture :

      "Imaginez...
Si le monde autour de vous jamais ne se mouvait.
Si le murmure du vent et le chuchotement de la pluie se répétaient inexorablement dans leur devenir monotone…
Si le silence, souverain régnait jusqu'à ce que l'invisible ne soit vôtre…
Tel est mon univers.
Un monde où la berceuse du temps a cessé d'entonner sa complainte.
Un monde anémié, privé de toute couleur, où les esprits et les âmes perdues trouvent enfin la paix...
... Dans leurs mausolées solennels et sans âge...

J'ai 13 ans. Elisabeth est mon nom.
Mes cheveux sont blancs comme la vie.
Si le cœur vous en dit, vous pourrez me rencontrer.
Mais pour cela, il vous faudra mourir."

 

Mon Avis : ♥ ♥ ♥

S'il faut un coupable, je le dénoncerai sans état d'âme : Benjamin Lacombe. Il ne tarit pas d'éloge sur Elisabeth, donc lorsque j'ai vu cette BD, bien rangée dans un rayon (bien en vue) de la librairie, j'ai... craqué! Et bien m'en a prit, les deux auteurs nous en mettent plein les mirettes!

La couverture nous annonce d'office les magnifiques illustrations à suivre. Elle nous invite dans un doux cauchemar, où l'on se sent bien au point de ne plus vouloir se réveiller. Les couleurs sombres sont à l'honneur ; sans pour autant éclipser les quelques couleurs vives qui, du coup, nous éclaboussent la vue en surgissant, aussi éphémères qu'insaisissables.

L'intrigue a vraiment été réfléchie et fouillée, donc j'attend avec impatience de voir comment Barbara Canepa va s'en sortir pour la suite car la barre a été placée très haute! J'ai trouvé que le thème de la mort est abordée d'une façon nouvelle, et la représentation de l'espoir secret de l'homme qu'il puisse y avoir une seconde vie dans l'au-delà (ou entre Terre et Ciel) m'a plu. En fait, on ne sait pas vraiment où se trouve Elisabeth et tout ce mystère entourant sa déchéance et sa famille creuse l'appétit. Où nous emmène les auteurs, que veulent-elles nous dire?

Un début prometteur. Une folle envie de lire la suite. Et une hypothèse : END pour Elisabeth - Nora - Dorothéa? J'espère le savoir bien assez vite...

 

© Eloo 08/2012