Depuis 2009, le réseau "Little Free Library" permet aux habitants d'un même quartier de se rencontrer et d'échanger des livres. Le succès est au rendez-vous aux Etats-Unis, son lieu de naissance, mais aussi au-delà.

 

20120718customer
source photo


Qui est donc à l'origine du projet?

Todd Bol, originaire du Wisconsin aux Etats-Unis, décide à l'automne 2009 de fabriquer une école miniature en bois qu'il installe devant sa maison à Hudson... et qu'il rempli de livres! A travers ce projet, il souhaitait rendre hommage à sa maman qui fut de son vivant une enseignante passionnée de littérature.
Grâce au bouche à oreille, la micro-bibliothèque attire très vite du monde. Amis et voisins viennent régulièrement choisir et déposer des livres - même quand il pleut!- et prennent plaisir à discuter quelques instants, à faire connaissance ou encore à complimenter Mr. Bol pour son ingénieuse idée.

Au vu de son grand succès local, Todd Bol décide alors de confier à un certain Rick Brooks, expert en sensibilisation et information des communautés, le soin de faire connaître son projet.

 

De l'école miniature au mouvement "Little Free Library"

Avec l'aide de Rick Brooks, Todd Bol lance donc son mouvement "Little Free Library" à travers les Etat-Unis. Du Wisconsin, l'idée se répand en Californie puis petit à petit à travers tout le continent.
Aujourd'hui, on peut trouver des micro-bibliothèques dans une dizaine de pays, dont le Canada, le Ghana, et l'Allemagne (principalement à Berlin). Il semblerait que le mouvement soit arrivé jusqu'en France mais il ne s'agirait que de prémices.
Selon Todd Bol, il existerait à l'heure actuelle environ 3000 micro-bibliothèques.

"Little Free Library" étant aujourd'hui un mouvement officiel (=association à but non lucratif), il est possible de s'y affilier. En échange de 25$, on obtient un panneau et un code de suivi.
Sur le site internet officiel se trouve une carte où toutes les micro-bibliothèques "adhérentes" à l'association sont recensées. A noter qu'il n'est pas obligatoire de faire parti de cette association pour créer sa propre micro-bibliothèque.

9684048
source photo 

 

Pourquoi ça marche?

Selon Dana Cuff, professeure à l'Université de Californie à L.A., les micro-bibliothèques permettent un contact humain dans une société où l'on communique principalement par écrans interposés (sms, facebook & twitter, etc.). Mine de rien, les gens aiment partager leurs lectures, les échanger et en discuter.
C'est également une façon de rencontrer des gens que l'on cotoîe tous les jours - les voisins par exemple - mais avec qui on n'a jamais pris le temps de faire connaissance. Les micro-bibliothèques? L'escuse idéale pour se retrouver au même endroit avec un sujet de conversation tout cuit : les livres qu'on apporte ou que l'on va emprunter. De quoi créer des affinités...

 

Et si moi aussi je veux une micro-bibliothèque chez moi?

Vous connaissez le Bookcrossing? Le principe est un peu le même (on a envie de faire un cadeau sans prétention à autrui, sans rien attendre en retour). On se fabrique une petite maison miniature (maison d'oiseaux, boîte aux lettres, lanterne, ou tout autre produit récupéré/fabriqué artisanalement), on y ajoute quelques livres et on n'oublie surtout pas la petite pancarte du type "Prenez un livre ou laissez-en un, ou les deux".
Les avantages? Pas d'inscription et pas de frais de retard!
lien utile : Givebox France

little-free-library
source photo

 

Que sont devenus Todd Bol et Rick Brooks?

Vous êtes tenté par l'expérience mais vous êtes un âne en bricolage? Pas de problème, Todd et Rick sont là pour vous aider! Ils vous proposent des modèles en bois recyclé pour un prix variant entre 200 & 800€ (frais de port non compris évidemment!) environ. Ils ont également en stock des kits de construction et des petites maisons à peindre soi-même.

giveboxvoir-428x570
source photo


Sources : Courrier international - ENSSIB

© Eloo 09/2012