astrid elchami

Je suis comme vous, unique! d'Astrid EL CHAMI
Editions La Bourdonnaye. 2012. 185 p.

Le saviez-vous? Je suis comme vous, unique! est un premier roman. N'hésitez pas à aller liker la page facebook d'Astrid El Chami afin de la soutenir et de l'encourager! Ce sera aussi l'occasion pour vous de rencontrer son personnage Emma... lien page facebook

banniere


4ème de couverture :

      "Vingt-cinq ans. C’est l’heure du premier bilan et aux yeux d’Emma, il est moyen, voire complètement nul.
Jeune et déjà ex-journaliste, cette Parisienne pétillante et mille fois reconvertie vient de poser ses bagages aux Galeries Lafayette, maison incontournable pour toute nana mordue de mode.
Excitée à l’idée de débuter sa première journée de travail, Emma n’oublie cependant pas ses amours en crise et la période orageuse que traverse sa maman.
Mais la pin-up a tendance à voir la vie plus rose que grise comme elle préfère croquer dans un millefeuille que de s’étouffer avec un yaourt à 0 %.
Aujourd’hui, Emma remet les compteurs à zéro pour faire de sa vingt-cinquième année, son année… Alléluia !"

 

Mon Avis : ♥♥♥

Le personnage d'Emma, quel sacré numéro! Cette jeune femme nous embarque dans ses recherches d'emplois foireuses, ses histoires d'amour rocambolesques et ses malheurs familiaux. Durant sa vingt-cinquième année d'existence, c'est parfois - souvent - la tempête, mais la jeune femme n'en perd pas moins le cap! Et quand le temps vire à l'orage, elle tente malgré tout de garder le sourire. Hé oui, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on ne s'ennuie pas une seule seconde en sa compagnie!

Vous l'aurez compris, Je suis comme vous, unique! est un petit roman sucré, drôle et savoureux. Mais à cette belle formule je vais quand même ajouter mon grain de sel... J'ai trouvé que les nombreuses péripéties de ce roman ne sont pas toujours bien "dosées". Je m'explique : certains évènements trop survolés à mon goût auraient mérité d'être davantage creusés, tandis que d'autres ne nécessitaient pas forcément que l'on s'y attardent autant.
Je déplore également quelques maladresses/lourdeurs dans certaines phrases qui m'ont parfois paru mal construites. Mais parallèlement il faut souligner la plume acérée de l'auteur : j'ai adoré le franc-parler qu'elle a donné à sa narratrice.

"Emma, c'est un peu la Bridget Jones française"... Pas faux. Si bien que tout au long du roman, je me suis demandé si ce roman n'aurait pas gagné à être construit comme un journal intime... Emma, la narratrice, ne nous lâche pas une seconde et nous savons de quoi est fait chacune de ses journées... Du coup, autant faire les choses à fond non?
A noter : le personnage d'Emma est un pur produit parisien et cela peut devenir lassant à la longue pour les lecteurs du reste de la France...

Quelques mots sur l'originalité de la fin : je ne m'attendais pas à une telle construction et cela s'est révélée être une bonne surprise.

Je tiens encore une fois à remercier l'auteur Astrid El Chami & son éditeur pour m'avoir gracieusement offert ce roman.
Je leur souhaite une bonne continuation pour la suite!

Et je terminerai cet avis sur une question : Emma ne serait-elle pas un peu Astrid finalement?

banniere

-> En bref :
#oui : une héroïne attachante, de l'humour et du franc-parler, une fin atypique & originale
#non : la couverture, quelques maladresses/lourdeurs dans la construction des phrases

 

© Eloo 03/2013