meurtre dans le boudoir

Meurtre dans le boudoir de Frédéric LENORMAND
"Voltaire mène l'enquête"
Editions JC Lattès. 2012. 318 p.

Le Saviez-vous? Le premier opus de la série, La Baronne meurt à cinq heures,
a été récompensé par le prix Historia, le prix Arsène Lupin & le prix du Zinc. source : dernière de couverture.

banniere


4ème de couverture :

      "Alors que la publication de ses Lettres philosophiques s'annonce fracassante, Voltaire jure ses grands dieux qu'il ne les a pas écrites - mais s'empêtre à nouveau dans des crimes qu'il n'a pas commis. Un assassin débordant d'imagination s'inspire d'un roman licencieux qui circule sous le manteau pour éliminer ses victimes dans la soie orientale et les loukoums. Soucieux d'amadouer le lieutenant de police Hérault, voilà Voltaire contraint de hanter les maisons de passe, les librairies clandestines, les bureaux de la censure et les parties fines, sur les traces d'un illuminé qui n'a guère plus de pitié pour les philosophes que pour les libertins. L'aide du bon abbé Linant et de la brillante Emilie du Châtelet ne sera pas de trop pour tenter de garder en vie l'esprit le plus pétulant de son siècle."

 

Mon Avis : ♥♥

Dans cette nouvelle enquête mené par Voltaire, les choses se passent... sous la ceinture et sous le comptoir : bienvenue dans les maisons closes et les librairies clandestines! Les romans licencieux se transmettent sous le manteau et les plus hautes personnalités organisent des parties fines, hé oui ne vous y trompez pas, ils étaient loin d'être prudes au 18ème siècle!

Tout comme pour La Baronne meurt à cinq heures, le mélange des genres policier/historique/humour est réussi.
J'aurais peut-être davantage apprécié que l'enquête policière prenne la part belle du roman plus tôt qu'au dernier quart du livre. Mais il semble que celle-ci n'est pas forcément la priorité de l'auteur. Et quelle est-elle me demanderez-vous? Aucune idée, mais je crois surtout que Mr. Lenormand ne se fixe aucune limite et qu'il s'éclate à écrire son livre, tout simplement.
Attention, cela ne veut pas non plus dire qu'il écrit n'importe quoi! L'auteur n'en ait pas à son premier roman historique et on peut se fier aux informations qu'il nous livre! Par contre, le personnage de Voltaire ressemble tellement à une caricature que l'on est en droit de se demander s'il était vraiment comme ça ou si Frédéric Lenormand a prit quelques libertés...
Un dernier mot sur l'humour (comme ça on aura fait le tour) : l'histoire est vraiment décalée et m'a donné le sourire du début à la fin. Maintenant, j'attend encore de cet auteur qu'il réussisse à m'arracher un éclat de rire!

Tant pis si je passe pour une éternelle insatisfaite, notez bien que j'ai tout de même vraiment apprécié cette lecture détente! Cette saga - avec son mélange des genres - est ambitieuse et Frédéric Lenormand s'en sort plutôt bien. J'ai hâte de découvrir la troisième aventure de Voltaire qui est sorti cette année (=mars 2013) et qui s'intitule Le Diable s'habille en Voltaire.

banniere

-> En bref :
#oui : mélange des genres réussi, belle plume, histoire originale et décalée
#non : /

© Eloo 04/2013