25 mai 2013

La Petite marchande de rêves de Maxence FERMINE

La_petite_marchande_de_reves_hd

La Petite marchande de rêves de Maxence FERMINE
Editions Michel Lafon. 2012. 171 p.

Le Saviez-vous? Les illustrations disséminées dans ce livre ont été réalisées dans le cadre d'un concours organisé par les éditions Michel Lafon.  Une belle initiative et du plaisir pour les yeux des lecteurs!

banniere

 

4ème de couverture : Attention SPOILS \

      "Le jour de ses onze ans, Malo tombe dans la Seine. Aspiré dans un toboggan, quand il ouvre les yeux, il découvre un monde en noir et blanc, éclairé par une lune de diamants. Il vient de pénétrer au Royaume des Ombres, un lieu magique où les habitants sont aussi étranges que fascinants: Arthur, l’arbre qui ne cesse d’éternuer; Mercator, le chat si bavard vieux de deux cent treize ans; Lili, la petite marchande de rêves au regard d’or qui capture les songes… Sans compter les spectres inquiétants et un dangereux alchimiste qui lui jette un terrible sort.
Pour briser le maléfice, Malo a un énorme défi à relever.
Et une nuit…"

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Le roman La Petite marchande de rêves ressemble à une petite histoire que l'on vous susurrerait à l'oreille avant que vous ne vous endormissiez...

J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir ce livre. La couverture, sublime, nous invite à entrer dans ce conte poétique et merveilleux à souhait. Maxence Fermine a l'art de manier les mots pour les rendre encore plus beaux : quel phrasé, j'ai été absolument conquise! Peut-être que certains mots sont relativement difficiles à comprendre pour des enfants de 8 ans (mais heureusement l'ami dico est toujours là au cas où!), mais dans l'ensemble si l'auteur ne verse pas dans la facilité, ça reste tout à fait abordable pour cette tranche d'âge-là!

La Petite marchande de rêves a tous les ingrédients d'un bon roman jeunesse : une belle histoire, de l'aventure, du mystère et de la peur, une kyrielle de personnages hauts en couleurs, un brin de fantastique... et du rêve, beaucoup de rêves! (Mais attention aux cauchemars!)

A noter une anecdote assez sympathique : c'est le rêve d'une des filles de l'auteur qui est à l'origine de ce roman. Elle l'a raconté à son papa et ce fut pour lui une belle source d'inspiration.

Finalement mon seul grand bémol est pour la quatrième de couverture : elle raconte quasiment la moitié du livre, et ça, ça ne va pas du tout! Du coup, l'histoire perd quelque peu de sa magie et de son charme ; l'effet de surprise s'étiole... Vraiment, s'il n'y avait qu'un seul conseil que je pourrais vous donner : ne lisez-pas le résumé, il ne peut que déservir votre lecture!

banniere

-> En bref :
#oui : une belle histoire écrite avec poésie et délicatesse, qui plaira aux petits (à partir de 8/9 ans) et aux grands!
#non : la quatrième de couverture qui dévoile la moitié de l'histoire!!!

© Eloo 05/2013

Posté par Eloo aime lire à 19:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


18 mai 2013

L'Elite de Kiera CASS

la-selection,-tome-2---l--lite-3775372-250-400

L'Elite (t.2) de Kiera CASS
Editions Robert Laffont - Coll. R. 2013. 310 p.

Le Saviez-vous? Si vous ne l'avez pas déjà vu, voici le trailer créé à l'occasion de la sortie du tome 1 :

banniere

 

4ème de couverture :

      "La Sélection de trente-cinq candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de six prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.
Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l'amour qu'elle éprouve depuis l'enfance pour Aspen, garde royal qu'elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie..."

Voir la chronique du tome 1 : La Sélection •

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

* A peine acheté, déjà dévoré! *
J'attendais avec une impatience non dissimulée de lire la suite de La Sélection qui avait été un méga coup de coeur. Je ne vous cache pas que cette attente a été nourrie d'une certaine appréhension, celle d'être déçue par la suite de l'histoire... Mais non ouf! C'est toujours aussi frais & palpitant!

Lorsque nous lisons les dernières pages du tome 1, nous nous doutons que nous aurons droit à un énième triangle amoureux (grr, je n'aime pas ça!). Heureusement, cela ne fait pas tout le roman L'Elite qui nous offre de nombreux rebondissements et surprises ; on ne s'ennuie pas une seule seconde! L'hésitation d'América au sujet de ses 2 mââles peut être relativement agaçante, mais contrairement à d'autres héroïnes, elle a le mérite de ne pas mettre 3 tomes à se décider (merci à elle) !

Kiera Cass maitrîse avec succès l'art du suspense : les dernières pages promettent un dernier tome explosif qui a de fortes chances d'être à la hauteur de mes espérances ; en tout cas c'est de bon augure! Vous vous doutez d'ailleurs bien que si j'avais pu le lire de suite... Malheureusement, il va falloir patienter toute une année (au secours!)...

Courrez vite chez votre libraire préféré et lisez les deux premiers tomes de la fabuleuse série La Sélection! Il est plutôt rare qu'un second opus vaut son prédécesseur... Mais Kiera Cass y est parvenu!

banniere

-> En bref :
C'est un #oui total!
#non : /

 © Eloo 05/2013

Posté par Eloo aime lire à 11:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mai 2013

La Bibliothécaire de GUDULE

livres-la-bibliothecaire-

La Bibliothécaire de GUDULE
Edition Le Livre de poche jeunesse - Coll. Fantastique. 2001. 186 p.
Première édition : 1995

Le Saviez-vous? Gudule est un auteur aux multiples facettes : elle écrit pour les enfants comme pour les adultes, touche  à tous les styles/tous les genres. A travers ses romans, elle a abordé des thèmes comme l'enfance maltraitée, la séropositivité, le racisme, les SDF, etc.

banniere

 

4ème de couverture :

      "Pourquoi la vieille dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle très tard la nuit? Quelle est cette jeune fille qui ne sort de chez elle qu'à la nuit tombée? Pour résoudre ces mystères, Guillaume se lance dans un fantastique voyage au pays des livres et de l'écriture..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Avant toute chose, je souhaiterai souligner le fait que La Bibliothécaire est un roman de qualité. A mon sens il est important de le lire une fois dans sa vie car il peut être justement considéré comme une référence dans la littérature jeunesse.
Malgré tout,j'avoue ne pas m'être sentie "en phase" avec l'auteur pendant ma lecture et je vous explique de ce pas pourquoi.

Tout d'abord - et c'est un ressenti tout à fait personnel -, je n'ai pas du tout accroché à la plume de l'auteur. Celle-ci possède un style bien à elle, je dirais même un style reconnaissable, ce qui pour le coup est positif, mais qui malheureusement ne me touche pas.
Ensuite, je me suis rendue compte dès les premières pages que j'avais un livre "très scolaire" entre les mains. Gudule nous raconte une histoire certes, mais on s'apperçoit très vite que celle-ci va lui permettre de passer des messages à ses lecteurs du type : "les livres, c'est bien" & "écrire avec des fautes d'orthographes, c'est mal". J'avoue me sentir un peu vieille pour que l'on me rappelle ces principes-là...

Mais je crois en définitive que ce qui m'a le plus gêné est l'exploitation d'oeuvres déjà existantes. La démarche de l'auteur à travers ce roman est la suivante : faire découvrir aux enfants certains classiques de la littérature jeunesse. En soi, je trouve ça très bien. C'est la méthode pour y parvenir qui ne me convient pas. Guillaume, le personnage principal, entre dans les livres et interragit dans leurs histoires.
Exemple : il va rencontrer Alice (Alice au Pays des Merveilles de L. Carroll) et discuter avec elle. Nan mais allo?
L'auteur se réapproprie des oeuvres qui ne lui appartiennent pas, nous livre sa propre interprétation, permet à ses personnages d'y faire une apparition : pour moi c'est dénaturer l'oeuvre originale ni plus ni moins! On peut me traiter de psycho-rigide mais... On ne touche pas aux classiques!!

Je me sens mieux, je vous ai tout dit.
Je pense qu'il est important de lire ce roman tant que l'on a le bon âge! Je conseille donc cette histoire à tous les 
enfants de 9-12 ans qui je pense seront bien plus réceptifs que moi.
C'est finalement pour eux que l'histoire a été écrite et c'est l'essentiel à retenir!

Lecture idéale en primaire dans le cadre de l'école. Lisez-le tant qu'il est encore temps!

banniere

 

-> En bref :
#oui : bon roman pour les 9-12 ans!
#non : pas un roman pour la vieille que je suis!

 

© Eloo 05/2013

Posté par Eloo aime lire à 17:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mai 2013

Rouge rubis de Kerstin GIER

rouge-rubis-171539-250-400

Rouge rubis (t.1) de Kerstin GIER
Editions Milan. 2011. 349 p.

Le Saviez-vous? Vous pourrez très bientôt retrouver Rouge rubis sur grand écran.
Bande-annonce (en allemand) :

banniere

4ème de couverture :

      "Elle est le Rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!] • Relecture •

J'ai lu Rouge rubis dès sa sortie en 2011, suivant le conseil de ma libraire avisée. Ce fut un coup de coeur total ; je me rappelle encore, je l'avais lu d'une traite pendant mes vacances en Espagne, au bord de la piscine (oui, ça fait rêver, je sais^^). Malheureusement, je n'avais pas pu vous partager mon ressenti car de retour en France, il était difficile pour moi de mettre des mots sur des émotions déjà trop lointaines. 

Aujourd'hui, j'ai décidé de relire ce roman car je souhaite découvrir sa suite - Rouge rubis est le premier tome d'une trilogie. Les émotions que m'a transmis ce roman sont à nouveau là, et pourtant je sens que ce ne sera pas plus facile de vous livrer mon avis. Soyez indulgent, je vais faire de mon mieux! En fait, c'est comme si ce coup de coeur était inexplicable. Comme si ce roman se suffit à lui-même et auquel il n'y a rien à ajouter.

Relevons tout de même une intrigue originale et une héroïne atypique.
Cela faisait longtemps que je n'avais plus lu un roman young adult fantastique d'une telle qualité. C'est une vraie bouffée d'air frais de sentir que l'auteur est maître de son histoire dès la première ligne et qu'elle ne se laisse pas simplement guider au fur et à mesure de son inspiration. Elle ne laisse rien au hasard et sait pertinemment comment va finir son dernier tome losqu'elle écrit le premier. Le thème abordé, à savoir "la remontée dans le temps", n'est pas nouveau mais Kerstin Gier se l'approprie avec brio.
Passons à l'héroïne Gwendolyn qui m'a beaucoup plu. C'est une jeune fille sans expérience mais qui sait faire fonctionner ses petites cellules grises (Hercule Poirot, sors de ce corps!). Elle est entourée de personnes qui ont chacun un avis bien arrêté sur son don et sur ce qu'il implique mais elle ne se laisse pas influencer et cherche à se faire son propre opinion. Gwendolyn est affublée d'un sacré compagnon de route (et non pas l'inverse comme il le croit!) : Gidéon, un jeune homme qui a une haute estime de lui-même. Comme d'habitude, j'ai dû mal à m'attacher à un tel personnage, mais j'ai bon espoir qu'il s'adoucisse dans les deux tomes suivants (il n'y a pas de raison que le charme de Gwendolyn n'opère pas!) 

Je vais m'arrêter là. Je vous conseille à toutes et à tous de tenter l'expérience Rouge rubis, ça vaut vraiment le coup!

banniere

-> En bref :
C'est un #oui total! Foncez, qu'est-ce que vous attendez?!
#non : /

© Eloo 05/2013

Posté par Eloo aime lire à 14:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,