la-liste

La Liste de Siobhan VIVIAN
Editions Nathan. 2013. 405 p.

Le Saviez-vous? Après avoir obtenu un diplôme de scénariste puis un master d'écriture, Siobhan Vivian a été éditrice avant de se lancer dans l'écriture de son roman et dans l'enseignement de l'écriture à l'Université de Pittsburgh. A tout juste 34 ans, elle a plus d'un tour dans son sac!

banniere

 

4ème de couverture :

LA LISTE A ENCORE FRAPPÉ!

Classes de 3e
La plus moche : Danielle De Marco
Alias Dan the Man
La plus belle : Abby Warner
Mention spéciale du jury pour avoir surmonté la génétique!

Classes de 2de
La plus moche : Candace Kincaid
Pour info, la beauté n'est pas qu'une question d'apparence.
La plus belle : Lauren Finn
Tout le monde craque pour la nouvelle.

Classes de 1re
La plus moche : Sarah Singer
A croire qu'elle fait tout pour être moche.
La plus belle : Bridget Honeycutt
Quelle différence peut faire un été!

Classes de Terminale
La plus moche : Jennifer Briggis
(Roulement de tambour, s'il vous plaît!)
Nommée quatre ans de suite, une première
dans l'histoire de Mount Washington!
La plus belle : Margo Gable
Saluons notre nouvelle reine de la rentrée!

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

De temps en temps, je succombe à l'envie de lire un "livre-buzz". Les éditions Nathan ont déployé de grands moyens pour faire la promotion de leur roman young adult La Liste et de très nombreux blogueurs ont eu l'occasion de le lire et d'en parler. N'oublions pas que "livre-buzz" ne rime pas forcément avec "livre-coup de ♥"... Il me semble avoir lu davantage d'avis mitigés voire parfois même négatifs, les chroniques enthousiastes se faisant plus rares. Comme souvent, j'ai eu envie de me faire ma propre opinion sur un livre qui m'intriguait et dont la trame de base me semblait originale et prometteuse.

Je dois dire que je n'ai pas été transcendé par ma lecture. La plume de l'auteur est ordinaire, et même si ce roman se lit néanmoins très vite, je n'ai pas ressenti cette envie irrépressible d'ouvrir mon livre toutes les cinq minutes, de l'emporter partout avec moi, pour connaître la suite.

Nous accompagnons donc les 8 filles de la liste depuis la fameuse parution et ce, jusqu'au bal de la rentrée (typiquement américain, mais on en attendait pas moins, il faut l'avouer!). J'ai trouvé que certaines jeunes filles avaient un comportement complètement puérile et ridicule (je pense surtout à Sarah, mais quelle grande malade!) face à cette annonce "fracassante", tandis que d'autres se retrouvent face à de vrais problèmes. La liste est effectivement l'occasion pour l'auteur Siobhan Vivian d'aborder de vrais problèmes adolescents, tels que le culte de l'apparence ou l'anorexie. Malheureusement, elle ne va pas au bout de sa mission, elle reste très en surface et rend le tout finalement assez superficiel. C'est vraiment dommage, mais en même temps l'équation < les problèmes de 8 filles + 1 semaine (durée du roman) + 405 pages (écrit très gros) >, ça ne pouvait évidemment que mener à un résultat bancal...

Mon second bémol est la FIN qui de toute évidence n'en est pas une, pour moi en tout cas. Comment peut-on oser finir comme ça lorsque l'on décide d'aborder des sujets aussi sérieux (je pense à l'anorexie notamment) ? La révélation du nom de l'auteur de la liste passe encore, je trouve que ça se tient. Ce qui me dérange c'est que finalement l'auteur décide de lâcher l'affaire après le bal alors que pour moi cet évènement devait se situer au milieu du roman! Nous avons la réaction des filles à la parution de la liste, nous découvrons leur façon de gérer cette nouvelle notoriété jusqu'au bal de la rentrée pour lequel elles attachent tant d'importance, je pense qu'il aurait été intéressant de voir comme elles évolueraient APRES, quand les choses se tassent et que finalement la vie reprend son cours. Pour certaines certes on pouvait s'arrêter là, mais pour d'autres leurs problèmes sont loin d'être réglés lorsqu'on lit la dernière page du roman. Pour le coup, je ne trouve pas très classe de laisser le lecteur comme ça...

Pour finir un mot sur la traduction que j'ai trouvé très mauvaise. Nous pouvons trouver dans ce roman quelques coquilles et pire encore des erreurs. Un seul exemple (p.49) : une camarade de classe de Lauren lui annonce qu'elle a été désignée plus jolie fille de 3ème, hé non raté (référez-vous à la quatrième de couverture) Lauren a bien été élue plus jolie fille de 2nde. J'avoue que ça perturbe énormément ma lecture quand je me rend compte que l'on me raconte des bêtises...

banniere

-> En bref :
#oui : ça se lit vite - on ne s'ennuie pas, une trame de base originale & intéressante

#non : un roman sans profondeur, une fin désastreuse, une traduction déplorable

© Eloo 08/2013