la scène des souvenirs

La Scène des souvenirs de Kate MORTON
Editions Presses de la Cité. 2013. 573 p.

banniere

 

4ème de couverture :

      "La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère mourante. En feuilletant un album de famille, la comédienne découvre une photographie qu'elle n'avait encore jamais vue. Datée de 1941, celle-ci montre sa mère aux côtés d'une inconnue – une certaine Vivien, comme Laurel ne tarde pas à l'apprendre. Ce prénom, étrangement familier à ses oreilles, la ramène brusquement cinquante ans en arrière, au coeur d'un après-midi d'été étouffant. L'adolescente rêveuse qu'elle était alors avait assisté à un événement tragique qu'elle avait ensuite tout fait pour oublier. 
Hantée par ce souvenir, Laurel décide de fouiller dans le passé de sa famille. L'histoire secrète qu'elle exhume la plonge dans Londres, en pleine Seconde Guerre mondiale."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

A première vue, je trouve que ce roman ne paye pas de mine. Sa couverture est belle & son résumé donne envie, mais on peut tout aussi bien passer à côté sans y prêter véritablement attention. Et ce serait dommage... Car cette petite perle littéraire que nous offre Kate Morton, je vous la conseille plutôt deux fois qu'une!

La plume de l'auteur m'a beaucoup plu. Kate Morton aime s'attarder sur certains détails - jamais anodins - qui apparaissent dans chaque nouvelle scène. Et même si les descriptions sont nombreuses, j'ai trouvé que son écriture était suffisement fluide pour rendre ma lecture facile. Kate Morton arrive à nous transmettre de l'émotion - de la nostalgie, de la poésie... - à travers ses mots. Vraiment, c'était un régal!

Ce roman nous fait voyager dans le temps : la Seconde Guerre mondiale, les années 60', 2011. L'auteur prend son temps et ne nous perd jamais. Bien au contraire, elle sait même faire naître de la frustration chez son lecteur : à chaque fois qu'elle quitte une période historique pour une autre, c'est l'horreur car on se rend bien compte qu'elle ne nous dit pas tout!
Le suspense est également au rendez-vous : j'ai eu beau faire les meilleures hypothèses au monde, j'étais finalement complètement à coté! Surtout que nous avons droit à un rebondissement de dernière minute... Et quel rebondissement! J'ai tout simplement adoré.

La Scène des souvenirs n'est pas un roman historique à proprement parlé, mais il nous en apprend quand même beaucoup concernant la vie londonienne pendant le Blitz ("(terme allemand signifiant « éclair ») est le nom donné à la campagne de bombardements stratégiques durant la Seconde Guerre mondiale mené par la Luftwaffe, l'aviation allemande, contre le Royaume-Uni du 7 septembre 1940 au 21 mai 1941. Il s'agit de l'opération la plus connue de la bataille d'Angleterre." Merci Wikipédia!). J'ai trouvé ça très intéressant de découvrir comment le mode de vie a dû être modifié, les habitudes bousculées. Aujourd'hui, il est tout simplement impossible d'imaginer cette façon de vivre, ou plutôt de survivre, sans savoir si la prochaine bombe sera pour votre maison, sans savoir si vos proches seront tous encore là à l'heure du souper... Mais là je fais une digression!

Je reviens donc à mon livre... Je ne peux que vous le conseiller chaudement!
Je n'ai désormais plus qu'une hâte : lire un autre roman de Kate Morton... (bientôt un nouvel article "On My Wish-List"?!)

banniere

-> En bref :
#oui à 100%!
#non : /

 

© Eloo 08/2013