appel du coucou

 

Auteur : Robert GALBRAITH (J.K. Rowling)
Editions : Grasset
Date de publication : 2013
571 p.

 

4ème de couverture :

      "Une nuit d'hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu'au jour où l'avocat John Briscow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.

Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l'armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage. Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l'Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula.

De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et l'hôtel particulier où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manoeuvres inspirées par la vengeance."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

L'Appel du Coucou est vraiment une très bonne surprise. Je m'attendais évidemment à un texte bien ficelé et de qualité - n'oublions pas que l'auteur est J.K. Rowling, mais j'avoue que j'ai apprécié ce roman policier au-delà de mes espérances.

Pour ceux qui, comme moi, n'aiment pas spécialement avoir peur en lisant un roman et évitent autant que possible les descriptions 'gores', ce polar est fait pour vous! J.K. Rowling écrit un peu de la même manière qu'Agatha Christie, pour mon plus grand plaisir. Tout le roman réside sur l'hypothèse que Lula Landry ne s'est pas suicidée comme le conclut la police, mais qu'elle a été poussée dans le vide. Nous suivons l'enquête menée par le détective Strike, ses rencontres avec les nombreux proches de la victime, ses déductions jusqu'à la résolution finale. J'ai essayé d'être très attentive aux détails, mais je n'ai pas réussi à résoudre l'énigme avant Cormoran Strike, ce qui est un bon point pour le roman. La conclusion de l'enquête tient la route et je l'ai trouvé crédible.

Le personnage de Cormoran Strike m'a beaucoup plu, son passif aussi bien professionnel que personnel le rend complexe donc intéressant. Sa relation avec sa secrétaire intérimaire semble avoir pour but d'ajouter un peu de piment mais j'ai trouvé le personnage de Robin assez fade, c'est mon seul regret.

La plume de J.K. Rowling est merveilleuse, il n'y a rien a en dire de plus. Si Une Place à prendre n'a pas su totalement me convaincre, c'est le cas pour L'Appel du Coucou. J'ai donc vraiment hâte de me plonger dans la prochaine enquête du détective Strike ; en espérant que la couverture du prochain tome soit aussi jolie que celle-ci...

© Eloo 04/2014