51Hc0SAMyvL

 

Auteur : Kiera CASS
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Date de publication : 2014
337 p.

 

Le Saviez-vous? Lili Bouquine est en train d'écrire une fanfiction qui se déroule trois mois après la fin des évènements de ce dernier tome. Elle la partage avec nous, n'hésitez pas à aller lire le chapitre un sur son blog...

10403230_280188328828884_1962776903311191724_n

 

4ème de couverture :

     "La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Je ne suis pas du genre 'pressée' en lecture, mais j'avoue : je n'avais qu'une hâte de découvrir ce dernier tome de la trilogie La Sélection! Au point que je l'avais pré-commandé, le truc que je ne fais d'habitude jamais...
Je ne pensais pas que mes souvenirs des tomes 1 et 2 étaient aussi flous mais c'était bel et bien le cas et j'ai mis quelques temps à me replonger dans l'histoire, à resituer toutes les candidates, etc. Mais passé quelques chapitres, j'étais complètement dans le bain et ce tome est peut-être le plus addictif de la saga : très difficile de le lâcher!

Il faut déjà noter qu'il y a beaucoup plus d'actions dans L'Elue que dans les deux autres tomes. Nous retrouvons une America plus déterminée que jamais, et ça fait du bien. Elle sait ce qu'elle veut et pour quoi elle se bat. Elle est tout le contraire du Prince Maxon qui n'a jamais été aussi hésitant que dans ce tome-ci, ses réactions égratignent un peu son image si parfaite et ce n'est pas plus mal. Quant à Aspen, qui n'avait jusqu'à présent pas toujours le beau rôle, il n'a pas été laissé pour compte par l'auteur et prend une place intéressante dans ce dernier roman.

Kiera Cass nous dévoile enfin toutes les facettes de l'univers qu'elle a créé et nous comprenons mieux les enjeux politiques, qui nous échappaient un peu dans les deux premiers volumes. J'ai trouvé des réponses à toutes les questions que je pouvais me poser : selon moi Kiera Cass n'a rien laissé au hasard. Le seul bémol est que j'ai eu un peu de mal à faire la distinction entre les rénégats du sud et du nord, deux groupes antinomiques certes, mais il me fallait à chaque fois me creuser les méninges pour me rappeler qui était qui....

Je ne m'attendais pas à autant de revirements de situation, ce roman est dense et durant ma lecture je ne savais pas du tout à quoi m'attendre pour la fin. Je n'ai rien pu prévoir mais les dernières pages de L'Elue concluent parfaitement cette saga. Vous le savez déjà, pour moi Kiera Cass n'éblouit pas par sa plume ; de plus l'intrigue de base ne paie pas de mine (= un prince qui cherche l'amour auprès de 35 candidates sélectionnées, filmé 24/24h, ce n'est pas forcément méga accrocheur). Malgré tout, La Sélection est une trilogie dystopique qui sort de l'ordinaire et où il faut gratter un peu pour finalement tomber sur de belles surprises...

Je vais terminer cet avis en saluant le choix judicieux de la maison d'éditions Robert Laffont qui a gardé les mêmes couvertures que celles en VO, elles sont magnifiques et attirent l'oeil dans ma bibliothèque par leur harmonie.
Je conseille cette trilogie... Et plutôt deux fois qu'une!

© Eloo 05/2014