27 juin 2014

[RDV] On My Wish-List #6

 

blog on my wl

Bonjour à tous! 

Je vous retrouve aujourd'hui avec le rendez-vous du On My Wish-List. L'idée nous vient du blog anglophone BookChickCity et elle consiste à présenter un ou plusieurs livres que l'on a très envie de voir rejoindre notre PAL! Vous retrouverez ce billet régulièrement sur ce blog...

Bonne découverte!

Crédit Photo

 

 

parce que ct nous

Parce que c'était nous

Auteur : Mhairi MCFARLANE
Editions : Milady
Date de parution : 2013
480 p.

Littérature anglaise/Romance/Roman contemporain adulte

Synopsis : Livraddict

 

Pourquoi je veux le lire :

Vous le savez sans doute si ce n'est pas la première fois que vous passez par ici, je ne suis pas très romance. Pourtant, j'aime beaucoup regarder des comédies romantiques à la TV... Mais quand il s'agit d'une histoire d'amour relatée dans un livre, je m'ennuie! J'ai besoin qu'il s'y passe autre chose, qui s'ajoute en plus du côté sentimental. Malgré tout, j'ai toujours bon espoir de tomber sur une petite pépite qui me réconciliera avec le genre. Et j'aime sortir de ma zone de confort. Pourquoi Parce que c'était nous? Malgré des avis souvent mitigés trouvés sur la blogosphère, j'ai envie de découvrir ce titre qui m'attire avec sa jolie couverture et son résumé accrocheur!

 

 

7762982336_vingt-quatre-heures-de-la-vie-d-une-femme-de-stefan-zweig-a-ete-publie-en-1927Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

Auteur : Stefan ZWEIG
Editions : Le Livre de Poche
Date de parution : 2010 (première édition : 1927)
158 p.

Littérature autrichienne/Nouvelle/Classique 

Synopsis : Livraddict 

 

Pourquoi je veux le lire :

Restons dans la passion, mais cette fois-ci avec une nouvelle classique signée par le talentueux et torturé Stefan Zweig. De cet auteur, j'ai déjà lu Le Joueur d'échecs que j'avais vraiment beaucoup aimé. Du coup, cela m'a donné envie de découvrir d'autres titres de ce même auteur. Je ne suis pas sûre d'avoir d'autres arguments, mis à part le fait que je suis tombée amoureuse de la plume de Stefan Zweig : je sais donc d'avance que je vais me régaler avec Vingt-quatre heures de la vie d'une femme...

 

 

le prédicateur

Le Prédicateur

Auteur : Camilla LÄCKBERG
Editions : Actes Sud
Collection : Babel (= poche)
Date de parution : 2013
503 p.

Littérature suédoise/Policier/Roman contemporain adulte

Synopsis : Livraddict

 

Pourquoi je veux le lire :

Parce que j'avais bien aimé La Princesse des glaces, et que plus j'y pense, plus j'ai envie de lire Le Prédicateur qui est en quelque sorte la suite des aventures d'Erica Falck et de Patrick Hedström... C'est une bonne raison, non?! C'est une lecture idéale pour les vacances d'été, à lire sans prise de tête au bord de la piscine. En plus, ce titre est maintenant disponible en édition poche, alors que demander de plus?
*a depuis rejoint ma PAL

 

  

→ Et vous, quelles sont vos envies livresques du moment?

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 juin 2014

84, Charing Cross Road

9782253155751-T

 

Auteur : Helene HANFF
Editions : Le Livre de Poche
Date de publication : 2012
(première édition : 1970)
160 p.

 

Le Saviez-vous? Ce livre épistolaire a fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 1987, avec Anne Bancroft, Anthony Hopkins et Judi Dench dans les rôles principaux. Source

 

514B2CCEKSL

 

4ème de couverture :

      "Par un beau jour d'octobre 1949, Helene Hanff s'adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s'écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l'intime, presque à l'amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Texte inattendu, 84, Charing Cross Road fait l'objet, depuis les années 1970, d'un véritable culte des deux côtés de l'Atlantique."

 

Pourquoi Nina m'a choisi cette lecture :

84 charing cross road

Le Blog de Nina

 

Mon Avis : ♥♥

Nous avons ici entre les mains un petit recueil de lettres sans prétention, des lettres qui à l'origine n'étaient pas destinées à être publiées. Helene Hanff, une américaine excentrique et parfois légèrement énervante, écrit à la librairie londonienne Marks & Co. car elle souhaite acquérir certains livres introuvables aux Etats-Unis, pour un prix raisonnable. Au fil des lettres, le ton devient de plus en plus familier et une amitié se crée doucement, en particulier entre Helene et l'un des employés de la librairie, un dénommé Frank Doel. C'est lorsque la correspondance s'achève (à la fermeture définitive de la librairie) qu'un éditeur se propose de publier l'échange de lettres.

84, Charing Cross Road est un hymne à la littérature et aux lecteurs passionnés qui laissent leur trace, parfois inconsciement, dans les livres. Néanmoins, je ne pense pas avoir su l'apprécier à sa juste valeur car Helene Hanff cite de nombreux auteurs et livres dont je n'ai jamais entendu parler. La jeune américaine n'a pas réussi à me donner envie d'en découvrir certains ; de cette lecture, je retiens surtout son amour pour les livres, si éclatant tout au long du recueil, qui m'a donné le sourire.

A noter que si je n'ai pas trouvé Helene Hanff spécialement attachante, en revanche j'ai beaucoup apprécié sa débordante générosité. Ce recueil de lettres nous donne la vision d'une Angleterre d'après-guerre où les rationnements sont de vigueur : Helene Hanf n'hésite pas une seconde à envoyer des paniers garnis aux employés de la librairie lors de plusieurs occasions, comme les fêtes de fin d'année.

Je ne regrette pas cette lecture, au demeurant plutôt sympathique, mais elle ne m'a pas fait vibré autant que je l'aurais espéré.

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2014

Divergente (t.2)

cv-prov_divergente21


Auteur : Veronica ROTH
Editions : Nathan
Date de publication : 2014
(première édition : 2012)
460 p.


4ème de couverture :

"Le monde de Triss a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Triss est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp. Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Cette fois-ci, je note la mention Coup de Coeur car je suis vraiment tombée sous le charme de cette série et de son univers. Tout me plait, c'est aussi simple que ça.

Dans ce second tome, Triss est en plein doute et se remet beaucoup en question. Elle a parfois envie de baisser les bras mais c'est sans compter sa petite flamme intérieure, bien vive, qui veille. C'est une héroïne qui me plait beaucoup, je me sens proche d'elle... Même si je suis loin d'avoir son tempéramment d'Audacieuse!

Depuis la fin du premier tome, la société ne tient plus debout et semble se diriger inéluctablement vers une dictature, ce que Triss refuse fermement, quitte à mettre son couple danger. Dans ce contexte, certains personnages secondaires deviennent de plus en plus complexes, notamment ceux de Christina, Peter et Marcus. Ils évoluent au fil du temps, mettant en avant que rien n'est ni tout blanc ni tout noir. Leur progression est vraiment interessante. 

Veronica Roth se met en danger, entrainant sans cesse ses personnages dans de nouvelles directions. Ce second tome est dans la continuité du tome 1, tout en étant très différent. Ca ne s'arrête jamais, nous sommes tout le temps dans l'action. 

Mention spéciale pour Quatre qui est définitivement un de mes personnages de fiction masculin préféré.
Je vais lire le troisième et dernier tome dès que possible, c'est sûr...

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2014

Le Compte-Rendu du Mois • 7

muguet
Source Photo 

Joli mois de mai... Avec ses giboulées comme si nous étions encore en mars! L'alternance soleil/pluie/vent & grisaille/chaleur sont pénibles et j'espère que nous allons maintenant en sortir... Pour ma part, les jours du mois de mai ont défilé tranquillement et j'apprécie ces moments-là à leur juste valeur. En juin, je ne pourrais pas en dire autant, tous mes week-end sont déjà bouclés!

 

→ Ce mois-ci, je me suis souvent laissée bercer au rythme d'une chanson en particulier : Personne n'a dit d'Aude Henneville. Visiblement, il s'agit d'une première version qui a été modifiée depuis, mais pour avoir écouté les 2 chansons, je préfère largement celle-ci.

Le Cap Orn m'aurait fait envie. Les vacances en Ardèche aussi. Mais j'ai toujours le mal de mer. J'ai peur des abeilles en colère. J'ai peur y'a tant de choses à faire. J'ai plus de point sur mon permis. J'ai jamais vu Vegas la nuit. J'aimerais bien y laisser des plumes. De quoi décorer le bitume. Pourquoi pas danser sur la lune. Mais personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait s'accrocher. Oublier l'compteur qui défile. Ne pas se retourner. Personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait se mouiller. Oublier l'compteur qui défile. Et tout recommencer. J'ai gardé du papier buvard. Si la marée devait monter. Gratter trois notes sur ma guitare. C'est un peu tout ce que j'ai trouvé. Pour chasser les bêtes du grenier. Mais personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait s'accrocher. Oublier l'compteur qui défile. Ne pas se retourner. Personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait se mouiller. Oublier l'compteur qui défile. Et tout recommencer. J'ai pas la réponse à tout. Mais j'irais jusqu'au bout! Mais personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait s'accrocher. Oublier l'compteur qui défile. Ne pas se retourner. Personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait se mouiller. Oublier l'compteur qui défile. Et tout recommencer... 

 

vroum

 La Poisse du Mois : en rentrant du travail un soir, un méchant petit caillou a voleté jusqu'à mon gentil pare-brise et l'a méchamment cogné. Conclusion : un impact, évidemment. La bonne nouvelle est que je suis assurée pour le brise de glaces, la mauvaise est qu'on doit me changer tout le pare-brise et que donc j'ai tout de même une franchise à payer... Il faut compter une demi-journée pour refaire une beauté à ma Twingo : ô joie et bonheur! Bon j'aurais tendance à vous dire que cela n'arrive jamais au bon moment, mais il faut être lucide, il n'y a jamais de bon moment! Alors 'faut faire avec (mais ça m'a fait grogner quand même et je partage ma peine avec vous) ...
Source Photo

 

challenge week-end a 1000 6 blog

→ Le mois de mai a été marqué par le Challenge Week-end à 1000 ; il nous donne l'occasion d'échanger avec d'autres lecteurs/blogueurs/booktubeurs passionnés. J'ai vraiment adoré l'expérience et j'espère pouvoir la renouveler dès le trimestre prochain. Ce challenge m'a également permis de diminuer ma PAL : cela fait très (trop?) longtemps que je n'avais plus lu autant en un seul mois. Sept lectures, ça relève presque du miracle ; en général je lis en moyenne un roman par semaine. 

Lien vers ma vidéo pas à pas

 

 → Pour finir, je vous donne des nouvelles de la médiathèque où je travaille : ça avance, doucement mais sûrement! Après m'être penchée sur la conception des fonds albums jeunesse et BD jeunesse, je m'attaque aux romans jeunesse! Et vous pouvez m'aider, lisez plutôt :

dans les commentaires sous cet article, citez-moi votre roman jeunesse préféré, celui dont vous ne vous séparerez jamais, celui qui a toute sa place dans une Médiathèque, celui que vous emmeneriez avec vous sur une île déserte sachant que vous ne pouvez en prendre qu'un seul! Vos réponses m'intéressent...
(Vous pouvez aussi partager votre roman fétiche sur ma page Facebook ElooBooks)

bibliotheque-2
Oui, nous aurons également des tablettes et des liseuses!
Source Photo

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 17:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

03 juin 2014

Les Quatre

LesQuatre

 

Auteur : Agatha CHRISTIE
Editions : Le Livre de Poche
Date de publication : 2008
(première édition : 1927)
187 p.

 

Le Saviez-vous? A l'origine, il s'agissait de 12 nouvelles publiées dans le magazine The Sketch. Le fil conducteur était la lutte d'Hercule Poirot contre les quatre grands ; chaque nouvelle possédait une intrigue propre et leur point commun résidait dans la progression des connaissances d'Hercule Poirot pour cette organisation criminelle. En 1926, Agatha Christie se trouve dans une situation financière compliquée ; elle remet alors en forme les 12 nouvelles avec l'aide de son beau-frère Campbell Christie afin d'en faire un roman. Source

 

4ème de couverture :

      "Hercule Poirot semble enfin avoir trouvé des adversaires à sa mesure : un quatuor criminel, dont le but n'est rien moins que de s'assurer la domination du monde. Rude bataille en perspective!"

 

Mon Avis : ♥♥♥

Je ne pouvais pas participer au challenge Week-end à 1000 sans lire un roman d'Agatha Christie. J'ai choisi de sortir de ma PAL une enquête peu connue d'Hercule Poirot, Les Quatre, mais dont l'historique de la création est inhabituelle (voir Le Saviez-vous plus haut).

L'intérêt de ce roman par rapport au reste de la production d'Agatha Christie (en ce qui concerne les enquêtes du détective Poirot) est que l'auteur lui donne une dimension internationale. Hercule Poirot et le Capitaine Hastings nous font voyager en Angleterre, en France, en Belgique et en Italie. De plus, les Quatre Grands forment une organisation criminelle à l'echelle mondiale (avec pour membres un anglais, une française, un américain et un chinois). Le second point fort de ce roman réside dans le fait que Hercule Poirot doit faire face non pas à un mais plusieurs adversaires. Agatha Christie ne reste décidément jamais dans sa zone de confort et essaye toujours d'innover, de proposer quelque chose de jamais vu par rapport aux romans qu'elle a écrit plus tôt.

J'ai passé un bon moment avec ce roman, il déborde d'actions et de petites cellules grises. Ça a été un bonheur de retrouver le capitaine Hastings qui m'avait manqué dans Le Meurtre de Roger Ackroyd ; sa bonne humeur, sa naïveté et son enthousiasme sont toujours les bienvenues. Si vous aimez le roman policier classique, vous prendrez plaisir à vous plonger dans la lecture de Les Quatre. Si vous n'êtes pas un habitué du genre et que vous souhaitez découvrir la plume d'Agatha Christie, je ne vous conseille pas de commencer par celui-là. Il ne sort pas du lot et d'autres romans de cet auteur seront plus adaptés.

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,