lile des oubliés

 

Auteur : Victoria HISLOP
Raconté par Pulchérie GADMER
Editions : Audiolib
Date de parution : 2013
14h35 (431 p.)

 

4ème de couverture :

      "Une jeune anglaise, Alexis, ignore tout de l'histoire de sa famille maternelle, tant sa mère, Sophia, fait peser sur le passé une chape de plomb qui empoisonne leurs relations. Pour dénouer ce noeud obscur, Alexis décide de se rendre dans le village natal de Sophia, en Crête. Et découvre que juste en face se trouve Spinalonga, l'île où l'on déportait les lépreux. Quand elle apprend que son arrière grand-mère y serait morte, elle décide d'élucider tous ces mystères. Pourquoi Sophia a-t-elle si violemment rompu avec son passé? Quelles épreuves ont vécu ses aïeules? Une quête d'identité qui révèlera l'histoire de trois générations de femmes héroïques, dont le destin fut lié à l'île des oubliés..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Ce livre audio m'a très gentiment été offert par la maison d'édition Audiolib afin que je puisse tester ce support de lecture. Ce fut une expérience réussie, et je vous invite à aller voir mon article dédié à ce sujet (j'espère vous convaincre de tester si ce n'est pas déjà fait). Évidemment, je ne peux pas nier que L'Île des oubliés a largement contribué au fait que j'ai apprécié cette façon de lire autrement, car j'ai tout simplement adoré cette histoire.

L'Île des oubliés est très bien écrit et, dans le cas présent, merveilleusement bien conté. Nous nous plongeons dans l'histoire d'une famille et suivons le destin entremêlé de plusieurs générations de femmes. De nombreux secrets bien enfouis vont refaire surface lorsqu'Alexis décide de se rendre dans le village d'enfance de sa maman, en Crête. Nous découvrons alors l'existence d'une léproserie située sur une île non loin de là, Spinalonga.

Je suis peut-être un peu naïve mais j'ignorais que cela ait pu exister. C'est assez horrible d'imaginer toutes ces personnes séparées de leurs familles et mises au ban de la société. Le seul avantage de cette "mise en quarantaine" était que les malades pouvaient vivre relativement normalement et en paix sur leur île.  Les habitants de Spinalonga ont créé tant bien que mal une nouvelle société, avec un fonctionnement et une organisation qui leur étaient propres. En cela, ce roman a été instructif et passionnant.

Ce roman couvre par ailleurs une grande période historique, qui comprend entre autres la Seconde Guerre mondiale. Bizarrement, ce n'est pas la partie de l'histoire que j'ai préférée car le rythme ralenti alors. L'île de Spinalonga est très largement épargnée par la guerre, mais les recherches pour trouver un remède contre la lèpre sont évidemment stoppées et nous ressentons de la compassion pour tous ces malades plein d'espoir à l'idée qu'un jour ils puissent enfin quitter Spinalonga guéris et en vie.

Vous comprenez donc que c'est le sujet de la lèpre qui a le plus retenu mon attention dans ce roman, mais sachez toutefois que l'histoire est bien plus complexe que cela. Si vous appréciez la thématique des secrets de famille, vous passerez un bon moment avec L'Île des oubliés.

© Eloo 11/2015