23 février 2016

Mes Lectures • Février 2016

 

 

Je vous retrouve aujourd'hui avec ma vidéo préférée, celle où je vous parle de mes dernières lectures! Et vous, me conseilleriez-vous vos dernières découvertes livresques?

✿ Les Livres cités* :

Le Chant des esprits /Sarah Lark ♥♥♥
Les Filles au chocolat :Cœur guimauve (t.2) / Cathy Cassidy ♥♥♥♥
Nymphéas noirs / Michel Bussi ♥♥♥♥ coup de coeur!

*Tous les titres sont des liens affiliés sur lesquels je touche un (petit) pourcentage quand vous achetez. Ces liens sont sûrs et vous redirigeront vers le site Fnac.com. En achetant via ces liens, vous apportez votre soutien à mon travail et je vous en remercie. Il n'y a AUCUNE obligation, si vous ne souhaitez pas les utiliser, cela ne pose aucun souci ! Sentez-vous à l'aise de faire ce que bon vous semble ! ;)

© Eloo 02/2016

Posté par Eloo aime lire à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


18 février 2016

Les Filles au chocolat : Cœur guimauve (t.2)

coeur guimauve

 

Auteur : Cathy CASSIDY
Editions : Nathan
Date de parution : 2012
297 p.

 

4ème de couverture : 

"Je m'appelle : Skye Tanberry
Mon âge : 12 ans
Je suis : sentimentale et passionnée
Mon style : chapeaux et robes vintage
J'aime : les histoires romantiques, l'astrologie
Je rêve : d'être aussi populaire que ma soeur jumelle
Mon problème : je ne suis pas faite pour les garçons d'aujourd'hui..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥Une très bonne lecture!

Une nouvelle fois, Cathy Cassidy a su me convaincre. Après Coeur cerise, voici Coeur guimauve, une histoire romantique qui semble sortir tout droit d'un autre temps. Le hasard a bien fait les choses puisque j'ai terminé ma lecture la veille de la Saint Valentin, celle-ci marquant justement la fin du roman. Mais pas pour les raisons que vous croyez...

Je me suis sentie proche de Skye car je trouve que je lui ressemblais pas mal au même âge : un peu décalée, pas toujours en phase avec les filles de sa classe, rêveuse. J'aime son état d'esprit. C'est une jeune fille qui ne renonce pas à son idéal et à ses envies sous pretexte qu'ils ne la font pas entrer dans le moule. Oui, Skye déborde un peu du cadre, et alors?

Cathy Cassidy aborde le sujet de l'identification et montre combien il peut être difficile de se forger sa propre personnalité, surtout lorsque l'on a une soeur jumelle et qu'il est douloureux de constater que l'on ne prend pas toujours le même chemin. D'ailleurs, comment savoir si on prend le bon? Et si finalement il n'y avait pas de mauvaise réponse? Qu'il est compliqué de grandir...

Il y a une intrigue parallèle qui rythme ce roman, et elle nous fait vivre quelques flashbacks. Cela donne une dimension très vintage à l'histoire et j'ai adoré remonter dans l'arbre généalogique de la famille Tanberry. Prochaine étape? La lecture de Coeur mandarine bien sûr!

Coeur guimauve sur la Fnac.com

© Eloo 02/2016

Posté par Eloo aime lire à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2016

Tag | 10 livres, 10 émotions

 

 

Mais dis donc, cela fait quasiment 9 mois que je n'ai pas publié de vidéo tag! On remédie à tout ça maintenant avec le tag 10 livres, 10 émotions proposé par l'éditeur PKJ...

✿ Les Livres cités* :
Au Bonheur des Dames
1984
L'Héritière (la Sélection)
Juste avant le bonheur
Ce qui nous lie
La Note sensible 
Un Jour
Toi et moi à jamais

*Tous les titres sont des liens affiliés sur lesquels je touche un (petit) pourcentage quand vous achetez. Ces liens sont sûrs et vous redirigeront vers le site Fnac.com. En achetant via ces liens, vous apportez votre soutien à mon travail et je vous en remercie. Il n'y a AUCUNE obligation, si vous ne souhaitez pas les utiliser, cela ne pose aucun souci ! Sentez-vous à l'aise de faire ce que bon vous semble ! ;)

© Eloo 02/2016

Posté par Eloo aime lire à 09:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2016

Le Chant des esprits (t.2)

le chant des esprits

 

Auteur : Sarah LARK
Editions : L'Archipel

Date de parution : 2014
568 p.

 

4ème de couverture :

      "En 1852, Hélène et Gwyneira ont quitté l'Angleterre pour venir s'installer en Nouvelle-Zélande. Aujourd'hui, au crépuscule d'une vie mouvementée, les deux pionnières, toujours liées par une amitié indéfectible, s'inquiètent pour leurs petites-filles, Elaine et Kura, deux cousines que tout oppose.
Belle mais capricieuse, Kura possède une voix magnifique. Portée par la perspective d'une carrière internationale, elle refuse d'assumer son rôle d'héritière de Kiward Station, le domaine familial, pour se consacrer au chant.
Lorsque Kura rencontre William, le fiancé d'Elaine, ce dernier tombe aussitôt sous le charme de la jeune métisse. Dès lors, le drame couve..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Une bonne lecture mais...

Mon dieu que la première partie de ce roman m'a ennuyé! Je n'ai pas retrouvé assez vite l'émerveillement que j'avais pu ressentir en lisant les descriptions des paysages merveilleux, dans le tome 1. L'auteur s'y attarde moins, comme si elle estimait en avoir fait le tour dans Le Pays du nuage blanc. L'intrigue met du temps à se mettre en place et cela manque de peps.

De plus, les personnages tombent parfois dans la caricature, notamment Kura qui m'a été insupportable pendant de nombreux chapitres. Il semble ne pas y avoir de juste milieu et il ressort de la narration une vision assez manichéenne : les "belles" personnes contre les "mauvaises" personnes. 

J'ai vraiment cru que l'auteur allait baser l'intégralité de son intrigue autour des drames familiaux qui rythment le début du roman. Heureusement, il n'en ai rien et la seconde partie du Chant des esprits s'est révélée bien meilleure. A un moment donné, Sarah Lark provoque une fracture dans la vie "rangée" des deux jeunes filles, Elaine et Kura, et c'est parti pour l'aventure, celle que j'avais tant aimé dans Le Pays du nuage blanc. Nous voyageons à nouveau à l'intérieur des terres de la Nouvelle-Zélande et les belles descriptions sont de retour. Elaine et Kura se prennent enfin en main, volent de leurs propres ailes (même si ce n'est pas sans difficulté) et j'en suis soulagée!

Cette fois-ci, l'auteur attache beaucoup d'importance à la musique maorie et j'ai découvert avec plaisir leurs instruments traditionnels ainsi que la signification du haka et de leurs chants, dont le mystérieux chant des esprits. Sarah Lark met également en avant l'exploitation des mines, ce qui distingue ce second tome de son prédécesseur où nous nous étions davantage intéressés aux élevages de moutons et à la ruée vers l'or.

Parce que la seconde partie de ce roman m'a vraiment emballée, j'ai hâte de connaître le fin mot de l'histoire avec le dernier tome de cette trilogie, Le Cri de la Terre. En espérant que celui-ci soit moins inégal et qu'il me plaise de bout en bout.

Le Chant des Esprits sur la Fnac.com

© Eloo 02/2016

Posté par Eloo aime lire à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2016

mes Ambitions Livresques... SANS PRESSION

 

 

Aujourd'hui, on y va fort avec la présentation en vidéo de mes ambitions livresques du moment... mais surtout SANS PRESSION! Parce que la lecture est avant tout un plaisir : lire sans compter et sans objectif de rapidité, se laisser surprendre, bref lire pour lire,... Et revenir à l'essentiel!

 

✿ le Bullet journal selon Nina (Milk & Muffins) : http://goo.gl/rtK85d

✿ Les Livres cités* :
La Mystérieuse affaire de Styles
La Passe-Miroir (t.1), Les Fiancés de l'hiver 
La Passe-Miroir (t.2), Les Disparus du Clairdelune 
Phobos (t.1)
Phobos (t.2)
Le Pays du nuage blanc (t.1 en poche)
Le Chant des esprits (t.2 en poche)
Zombie ball 

*Tous les titres sont des liens affiliés sur lesquels je touche un (petit) pourcentage quand vous achetez. Ces liens sont sûrs et vous redirigeront vers le site Fnac.com. En achetant via ces liens, vous apportez votre soutien à mon travail et je vous en remercie. Il n'y a AUCUNE obligation, si vous ne souhaitez pas les utiliser, cela ne pose aucun souci ! Sentez-vous à l'aise de faire ce que bon vous semble ! ;)

© Eloo 02/2016

Posté par Eloo aime lire à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2016

Zombie ball

CVT_Zombie-ball_3303

 

Auteur : Paolo BACIGALUPI
Editions : Au Diable Vauvert
Date de parution : 2013
312 p.

 

4ème de couverture :

      "Comment stopper une invasion de zombies avec des battes de baseball?
Rabi, Miguel et Joe jouent près de l'abattoir de la ville. Il s'en dégage une terrible puanteur. Les adolescents mènent l'enquête et découvrent que l'alimentation toxique des vaches les transforme en zombies! Les fast-foods de la région regorgent de burgers contaminés..."
Une apocalypse pleine d'humour pour apprendre à manger bio et à dégommer du zombie!"

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ Une très bonne lecture!

Je ne sais pas vous, mais je trouve ce résumé très prometteur. Moi qui ne suis absolument pas attirée par les histoires de zombies, j'ai même décidé de faire une exception.

Cela dit, je trouve que la quatrième de couverture induit un peu en erreur : certes des vaches-zombies appellent forcément à des scènes cocasses voire absurdes, mais de là à dire que ce roman est plein d'humour... A mon sens une formulation de ce type aurait été plus appropriée : un roman à l'allure déjantée qui se révèle très engagé (ça sonne bien, non?!). Car oui, nous avons là entre les mains un roman très intelligent.

Si on lit entre les lignes, on se rend vite compte que l'auteur utilise son histoire pour dénoncer l'élevage intensif. La description du lieu de vie des vaches fait serrer les dents, sans parler de leur nourriture composée ici de déchets et de médicaments. Mais d'autres sujets tiennent à coeur à Paolo Bacigalupi : l'immigration et les sans-papiers, le racisme, la corruption, l'argent plus fort que tout,... entre autres.

Ce roman est classé est en science-fiction mais, si on occulte la présence des zombies, on pourrait transposer cette histoire à notre société actuelle et c'est à mon sens le plus effrayant. L'auteur semble vraiment vouloir nous mettre en garde, et personnellement je suis assez d'accord avec son raisonnement.

Finalement, les zombies sont une thématique assez secondaire du roman donc si c'est ce que vous aimez en littérature, passez votre chemin. Paolo Bacigalupi s'en sert avant tout d'excuse pour écrire une histoire qui fait réfléchir sur notre façon de vivre aujourd'hui. Par contre rassurez-vous, nous n'évitons pas les descriptions dégeu' d'attaques de zombies, pour mon plus grand déplaisir.

La chute de Zombie ball est au top, et j'ai adoré le dénouement. Je vous conseille ce roman qui ne paie pas de mine mais qui en vaut vraiment la peine.

Zombie ball sur la Fnac.com

© Eloo 02/2016

Posté par Eloo aime lire à 12:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,