9782367621012-001-T

 

Auteur : Michel BUSSI
Raconté par Colette SODOYEZ
Editions : Audiolib
Date de parution : 2016
13h40 (438 p.)

 

→ Ce livre audio m'a très gentiment été offert par la maison d'édition Audiolib.

 

4ème de couverture :

"Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit tout et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Lecture coup de coeur!

Je vais vous conter la jolie histoire que j'ai vécue avec les mots de Michel Bussi. Cet auteur possède une plume incisive, celle-là même que l'on recherche lorsque l'on veut être tenu en haleine par un bon polar. De but en blanc je vous le dis, Nymphéas noirs m'a fait forte impression.

Avant toute chose, je tiens à souligner le talent de Colette Sodoyez en tant que narratrice. J'ai vraiment été bluffée et je suis convaincue que, pour le coup, elle rend l'histoire encore meilleure. Elle donne une voix unique à chacun des personnages et passe de l'un à l'autre avec une facilité déconcertante. Certains chapitres sont racontés par une vieille femme et j'ai vraiment eu l'impression que celle-ci me chuchotait à l'oreille ; cela me faisait froid dans le dos.

Peut-être le titre de ce roman vous a t-il mis la puce à l'oreille : l'intrigue de cette enquête policière se passe à Giverny, le village où a vécu Claude Monet et où se trouve toujours sa maison entourée de son beau jardin avec, au milieu, son célèbre étang aux nymphéas. J'ai eu la chance de m'y rendre il y a quelques années et cela m'avait beaucoup ému car j'ai beaucoup d'admiration pour ce peintre et pour son oeuvre (j'aime particulière son tableau Les Coquelicots, dont ma mamie a peint une reproduction). Je pense que les amateurs d'art, et plus particulièrement ceux qui sont sensibles à l'impressionnisme, apprécieront plus particulièrement Nymphéas noirs.

Dans ce roman, la résolution de l'énigme se fait en deux temps. Je dois vous avouer, non sans fierté, que j'ai deviné la seconde partie. J'ai eu peine à y croire et j'ai eu peur que l'auteur se soit loupé quelque part. L'intrigue est extrêmement complexe mais force est de constater que Michel Bussi l'a tient jusqu'au bout. Il a pensé à tout, même aux plus insignifiants détails. Implacable. C'est un coup de maître.

Je pense déjà au prochain roman de Michel Bussi que je vais lire, peut-être Un Avion sans elle... Et vous, lequel me conseilleriez-vous?

Nymphéas noirs sur la Fnac.com

 © Eloo 04/2016