miniature amulettes1

 Auteur Véronique AJARRAG Editions du Chat Noir Collection Griffe Sombre
Date de parution 2013 / 362 p.

→ J'ai sorti ce roman de ma PAL.

 

4ème de couverture :

      "Lorsque le docteur Ian, psychiatre, reçoit pour la première fois sa mystérieuse patiente Agrippine et qu’il cède à sa requête de ne se consacrer qu’à son cas personnel pendant toute une semaine, il est loin d'imaginer qu'il ne sera pas simplement le témoin du récit fantastique de la jeune femme mais également l'un de ses principaux acteurs. Car, tel qu’elle le déclare, Agrippine est l'objet de réincarnations successives qui remontent jusqu’à la Mésopotamie ancienne, où son bien-aimé et elle, citoyens du royaume d’Uruk, furent condamnés pour l’éternité. Devant les arguments et la précision de son histoire, le docteur commence peu à peu à douter et ses certitudes vacillent.
Et si depuis l’antiquité, tous les amants maudits n'avaient été qu'un seul et même couple?"

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Une bonne lecture mais...

Amulettes fait parti de ma PAL depuis plusieurs années déjà ; il a patiemment attendu que ce soit le bon moment pour moi de le lire. Je l'avais acheté suite à l'avis très positif que Maureen avait écrit sur son blog Bazar de la littérature à son sujet. Personnellement j'ai apprécié ce roman, sans pour autant égaler son enthousiasme. 

J'ai trouvé que les premières pages démarraient maladroitement, ce qui a eu pour conséquence une petite difficulté à me situer dans l'histoire au début. J'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, mais je dois dire que la familiarité du Docteur Ian à l'égard d'Agrippine m'a un peu gêné lorqu'ils se rencontrent pour la première fois : il ne m'a pas semblé très professionnel. De manière plus générale, j'ai eu le sentiment durant ma lecture que tout n'était pas toujours très crédible. Certains passages m'ont paru confus ou parfois trop rapides.

Cela étant dit, Véronique Ajarrag nous propose une belle histoire d'amour hors du temps. Cet auteur possède une plume agréable à lire et a su me plonger tout de suite dans l'ambiance des contes des mille et une nuits. Par ailleurs, son roman très bien documenté permet une immersion totale dans cet univers aux saveurs orientales. Je déplore toutefois une fin un peu trop facile à mon goût, alors qu'il a fallu plusieurs siècles à nos protagonistes pour trouver une issue libératrice à leur malédiction.

En bref, j'ai eu entre les mains une lecture sympathique et une intrigue qui tient la route, mais un roman qui ne restera pas gravé dans ma mémoire.

 

amulettes
Amulettes sur la Fnac.com

© Eloo 12/2016