miniature hollow city

Auteur Ransom RIGGS Editions Bayard Date de parution 2014 / 509 p.

→ J'ai sorti ce roman de ma PAL.

 

4ème de couverture :

      "Un deuxième tome merveilleux et étrange, tout aussi passionnant."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ Une très bonne lecture!

J'aurais pu vous retranscrire le résumé se trouvant à l'intérieur du livre mais j'ai préféré m'en tenir à la quatrième de couverture, aussi succincte est-elle, afin d'éviter de vous dévoiler la fin du premier tome. Il n'est jamais facile de donner son avis concernant une suite, car on a vite fait d'en dire trop. Je vais donc essayer d'aller à l'essentiel.

Lors de ma chronique concernant le premier tome, Miss Peregrine et les enfants particuliers, je déplorais le choix de l'auteur de situer son intrigue pendant la Seconde Guerre mondiale mais d'en effleurer seulement le sujet. Dans ce second tome, cela prend désormais tout son sens. Les pratiques des Estres sont comparables à de multiples façons aux agissements des nazis et le parallèle est très intéressant à faire. De plus, nous nous retrouvons cette fois-ci en plein coeur du blitz londonien, ce qui a un impact direct sur les évènements de l'histoire.

Holow city est avant tout le récit d'un long voyage, celui des enfants particuliers qui sont à la recherche d'une personne qui pourra - ils croisent forts les doigts, les aider. Ils ne savent pas exactement où se trouve cette personne, c'est pourquoi leur trajet n'est pas une ligne droite mais un parcours sinueux semé d'embûches. Il faudra tout leur courage et une ténacité sans faille pour atteindre enfin leur but. Personnellement, j'ai trouvé ce voyage interminable sur la fin, c'est pourquoi ce roman n'est pas un coup de coeur.

Ceci étant dit, le rebondissement final m'a pris au dépourvu et promet encore beaucoup de difficultés à venir pour nos personnages principaux. Arrivont-ils à assurer leur survie? Rendez-vous dans le troisième et dernier tome pour le découvrir!

 

hollow city
Hollow city sur la Fnac.com

© Eloo 05/2017