IMG_4525

 

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler à coeur ouvert. Cela ne m'arrive jamais, ce sera sûrement un peu brouillon. C'est qu'en ce moment, je suis un peu lasse et que j'ai bien envie de disparaître d'Internet pour un temps. Oui, ça m'arrive quelques fois. Souvent l'été d'ailleurs, je m'en rends compte. L'année dernière, j'avais mis cet état d'esprit sur le compte de mon premier trimestre de grossesse et de ma grosse fatigue qui l'accompagnait. Mais finalement, je crois que c'est rebelote à chaque saison chaude. Je manque d'air.

J'en arrive à un point où je ne supporte plus de lire les tweets malveillants ou de regarder les photos sur Instagram qui reflètent une réalité bien trop parfaite pour être vraie. J'en ai assez de la course aux likes, où les réseaux sociaux sont utilisés non pas pour partager mais bien pour se mettre en valeur en espérant attirer l'attention du plus grand nombre. Je n'ai jamais été une adepte de tout ça, je ne suis pas une compétitrice dans l'âme. Je crois que tous ces chiffres, partout, faussent la donne. Ils nous classent malgré nous et étouffent l'authenticité. Où est passé la simplicité?

Pour ne pas être oublié, il faut être présent, sans cesse et tout le temps. Un tweet, une photo, un commentaire et on recommence. Je trouve ça épuisant. Et si finalement on avait oublié l'essentiel? Passer du temps en famille, marcher quelques pas dans le sable, lire un bon roman (etc.) me semblent bien plus valorisants.

En bref, j'ai grand besoin de me recentrer. De passer moins de temps dans le virtuel pour gagner du temps dans le réel. Pour ressentir le temps qui passe et l'attraper à pleines mains. Être vivante. A travers le regard des gens que j'aime, à travers des gestes qui me font vraiment du bien. Idéalisons un peu : je veux faire bouger le monde, le mien tout au moins.

Je n'abandonne pas mon blog, mon cocon littéraire depuis 2010. Mais je prends un peu de recul. Il se traduira peut-être par un renouveau car je me vois bien venir causer par ici plus souvent. Et déserter le reste. On verra bien. 

[ Photo : Connemara • Irlande / 2016 ]  © Eloo 07/2017