25 mars 2018

Mes Lectures • Février 2018

 

Petit mois de février, par son nombre de jours et de lectures. Nous sommes partis une semaine en vacances d'hiver et j'ai laissé de la place dans ma valise, non pas pour emmener un roman, mais pour emmener tout mon fourbi de petite écrivaine en herbe. J'ai en effet décidé de mettre à profit ces quelques jours de repos pour mettre des mots sur une histoire qui me trotte dans la tête depuis des mois. 8482 mots. C'est un début à la fois timide et encourageant. Depuis mon retour, j'ai laissé le tout reposer un peu. A moi de trouver l'énergie d'y revenir, de poursuivre et d'étoffer.

 

J'ai lu... Monet, nomade de la lumière.

IMG_2361

Ce roman graphique m'a permis de découvrir la vie de mon peintre préféré. J'ai trouvé passionnant de suivre les étapes de sa recherche artistique, son trait de plus en plus assuré, les couleurs qui donnent tout leur sens à ses tableaux, son talent qui se révèle comme une évidence malgré les refus consécutifs de ses oeuvres au Salon. Sa vie privée est également développée dans cette BD mais c'est un pan de son histoire que j'aurais aimé ne pas connaître finalement. Il met en lumière la part d'ombre d'un homme tout à son art, égoïste, qui peine à prendre soin de sa famille. Ils vivent tous très longtemps dans la pauvreté, jusqu'à leur arrivée à Giverny... Ce village où Claude Monet passe ses dernières années à peindre dans son jardin, à l'ombre de sa maison et près de son célèbre étang aux nymphéas.

Désormais j'ai envie d'en savoir plus sur l'Impressionnisme, alors j'ai retenu certaines références proposées en fin d'ouvrage, et notamment celle d'un essai s'intitulant Histoire de l'impressionnisme, écrit par John Rewald. J'ai hâte de le potasser!

En guise de conclusion, je souhaite faire une mention spéciale au dessinateur de la bande-dessinée Efa qui a su imprégner à la perfection ses planches des plus grandes toiles impressionnistes.

Monet, nomade de la lumière / Salva Rubio & Efa. Éditions Le Lombard. 2017. 111 p. 

 

J'ai lu... Phobos, Il est trop tard pour renoncer. 

IMG_2402

J'ai avancé dans cette suite de saga en lisant ce troisième tome ; encore un dernier livre et je connaîtrai le point final de cette histoire. Malgré quelques longueurs au début, j'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai trouvé bien meilleur que le tome 2! (mon avis ici) L'auteur nous propose de nombreux retournements de situation et un beau suspense. Je crois que cette trilogie pourrait se suffire à elle-même, néanmoins j'ai hâte de lire le quatrième et dernier tome car j'ai la sensation que Victor Dixen a encore des choses à nous raconter...

Phobos, Il est trop tard pour renoncer / Victor Dixen. Éditions Robert Laffont (collection R). 2016. 619 p.

 

J'ai lu... La Mort dans les nuages.

IMG_2346

Je poursuis ma découverte des enquêtes d'Hercule Poirot, avec La Mort dans les nuages. Comme pour chacun de ses romans, Agatha Christie lui a trouvé un petit truc en plus qui le différencie des autres. Ici, l'originalité réside dans le fait que le fameux détective belge est le premier suspect! Évidemment, il aura alors à coeur de découvrir l'identité du véritable coupable. Le meurtre a lieu dans un avion, et moi qui apprécie les huit-clos, j'ai été presque déçue que l'enquête n'ait pas lieu dans les airs. Mais non, l'avion atterrit et tous les passagers - suspects forcément! - peuvent vaquer à leurs occupations, tandis que les investigations sont menées.

J'ai passé un agréable moment avec cette lecture, mais je dois dire que ce n'est pas le meilleur roman d'Agatha Christie. La reine du crime ne donne pas assez d'indices pour que le lecteur devine la résolution du meurtre en même temps qu'Hercule Poirot. C'est dommage!

La Mort dans les nuages / Agatha Christie. Éditions Le Livre de Poche. 1936 (2015 pour la présente édition). 222 p.

 

☆ Le récap' en vidéo ☆

© Eloo 03/2018


11 mars 2018

Je découvre la box Exploratology!

 

IMG_9510

 

La Box Exploratology me faisait de l'oeil depuis un moment. Ma coupine Gaëlle en avait parlé à deux reprises (ici et ), avec un grand renfort d'enthousiasme et de sourires. Bref, elle était conquise et il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir cette box à mon tour. Mais vous savez ce que c'est, prise par le tourbillon du quotidien, la tête pleine de mille autres choses, je n'ai finalement pas sauter le pas. En tout cas, pas toute seule. Parce qu'en définitive, ce sont mes beaux-parents qui, à l'occasion de mon anniversaire, m'ont offert un abonnement Bonheur de Lecture de 3 mois.

 

Box Exploratology du mois de Décembre 2017

IMG_9512

 

- le joli courrier de Marjorie.

- le roman Sainte-Caboche de Socorro Acioli, publié chez Belleville Editions.

- le roman Sens dessus dessous de Milena Agus, publié chez Liana Levi.

- la nouvelle Passerage des décombres d'Antonin Crenn, publié chez Lunatique.

- un assortiment de thés (Cape & Cape, Higher Living, English Tea Shop).

- une gourmandise Buttermilk Confections (Gingerbread Fudge - soit du pain d'épice).

- une carte made in France (All the ways to say) et une étiquette à accrocher à un cadeau (Haferkorn & Sauerbrey).

- une jolie carte Exploratology avec une citation d'Oscar Wilde.

- des bonbons.

 

 

Box Exploratology du mois de Janvier 2018

IMG_9527

 

 

- le joli courrier de Marjorie.

- le roman Les Bois de Sawgamet de Alexi Zentner, publié chez Le Livre de Poche.

- le roman K. de Bernardo Kucinski, publié chez Vents d'ailleurs.

- un assortiment de thés et chocolats (Teministeriet avec Supertea et Café Tasse).

- une carte Quill & Fox.

- une jolie carte Exploratology avec une citation de Voltaire.

- des bonbons.

 

 

 

 

 

La Box Exploratology du mois de Février 2018

 

J'ai beaucoup aimé recevoir cette box, la découvrir dans ma boite aux lettres chaque mois et me demander quels sont les trésors qu'elle contient. Le premier bon point, même s'il a sa part de hasard, est que j'ai évité les doublons. Tous les livres reçus ne faisaient pas encore partis de ma bibliothèque et je suis ravie qu'ils la rejoignent. Ce ne sont pas forcément des romans sur lesquels je me serais spontanément arrêtée et je crois que c'est pour ça que j'apprécie autant la box Exploratology : parce qu'elle me permet d'explorer d'autres horizons littéraires.

A mon sens, la grande force de ces colis est le joli courrier de Marjorie. Elle trouve les bons mots pour nous convaincre de découvrir un nouveau roman, une nouvelle histoire, un nouvel auteur. Elle est si passionnée qu'elle nous donne envie de tout lâcher pour se plonger directement dans les livres qu'elle nous a soigneusement choisis. Bravo!

 

IMG_9520

le site Exploratology

© Eloo 03/2018

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :