16 septembre 2014

Toi et moi à jamais

Toi-et-moi-a-jamais-Anne-Brashares_1789829-M

 

Auteur : Ann Brashares
Editions : Gallimard
Collection : Pôle fiction
Date de parution : 2011
388 p.

 

4ème de couverture :

      "Riley, Alice et Paul, les deux soeurs et l'ami d'enfance. C'est l'été des retrouvailles : côté Est des Etats-Unis, plages de l'île qu'on connait par coeur, maisons de vacances. Mais tout a changé, ils ont  20 ans, l'amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]
grosse chronique en vue!

Je dois dire que j'ai commencé à lire ce roman avec beaucoup d'appréhension. Du même auteur, j'avais déjà lu les 4 premiers tomes de la célèbre saga Quatre filles et un jean, j'étais alors une adolescente et j'avais beaucoup aimé ; mais le temps a passé et j'ai eu un peu peur de me sentir en décalage. J'adorais lire de la romance à l'époque, ça me faisait rêver, mais ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui.

De plus,c'est une amie qui me l'a chaudement recommandé et prêté, et je n'avais pas envie de la deçevoir si je n'accrochais pas à cette histoire... Mais finalement, comme vous pouvez le constater, j'ai eu beaucoup d'inquiétudes pour rien puisque j'ai adoré. Et j'en suis donc la première surprise!

Tout d'abord, je devais avoir un souvenir confus au sujet de la plume d'Ann Brashares : je ne m'attendais absolument pas à ce que ce soit aussi bien écrit. Quel plaisir de lire cet auteur! Les tournures de phrases, les mots et les demi-mots prononcés par les personnages : tout est très mélodieux, parfois même poétique.

Quant à l'histoire, la couverture et le résumé du livre ne lui rendent pas vraiment justice. On pourrait s'attendre à une banale histoire d'amour de vacances et craindre un énième triangle amoureux mais ce n'est pas du tout ça. C'est tellement au-dessus de ça.

On a tout de même droit à la très classique 'danse amoureuse' : j'avance de trois pas, je recule de deux + je veux être avec toi mais je me l'interdis (pour des raisons que je n'ai pas toujours bien comprises mais on sait que l'être humain aime se compliquer l'existence en matière de sentiment donc ça reste crédible). Malgré tout, c'est très beau et doux, c'est à la fois la révélation de l'amour avec un grand A et la découverte de l'amour physique. On voudrait tous vivre un amour comme celui-là.

Ce roman traite également d'un autre sujet, beaucoup plus grave cette fois, mais qui arrive tardivement dans le récit c'est pourquoi je ne préfère pas trop en dire pour éviter de spoiler. Comme le dit si bien le résumé, "c'est alors que la tragédie frappe". Tout ce qui tourne autour de cet évènement est bien ficelé mais j'avoue m'être sentie moins touchée en comparaison à la relation amoureuse naissante. Le personnage principal concerné a une personnalité parfois déroutante et ses choix, qui en étaient en adéquation, n'auraient pas été les miens. Même s'il faut avouer qu'il est très difficile de se mettre à sa place, j'espère que dans une telle situation je serai plus combative, ne serait-ce qu'en apparence pour les gens qui m'aiment. Comprenne qui pourra, c'est-à-dire ce qui ont déjà lu Toi et moi à jamais.

Et pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, je vous conseille ce roman. Il en vaut vraiment la chandelle. Pendant la lecture, je me suis remise à rêver comme lorsque j'étais adolescente!

 © Eloo 09/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


08 juillet 2014

Nos Etoiles contraires

couverture

 

 Auteur : John GREEN
Editions : Nathan
Date de parution : 2013
330 p.

 

4ème de couverture :

      "Lorsque je lisais ce livre à la plage, ma mère m'a demandé ce qu'il racontait. Et moi, complètement absorbée par ma lecture et désirant y retourner au plus vite, je lui ai dit le gros de l'histoire :
- C'est une fille qui a le cancer, qui rencontre un gars qui a le cancer. C'est génial!
Alors là, elle m'a lancé un regard inquiet et m'a dit :
- T'es sûre que ça va?" Une lectrice, sur Booknote.com" [...]

 

→ Merci à ma soeur de m'en avoir parlé, à ma cousine de me l'avoir prêté. Nos Etoiles contraires est un livre qui doit passer entre toutes les mains, preuve à l'appui.

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Comme c'est très (trop?) souvent le cas, j'ai attendu que la folie autour de ce roman retombe un peu pour enfin m'y plonger. C'est la sortie imminente de l'adaptation cinématographique qui m'a finalement décidé et j'avoue qu'en me glissant dans les premières pages de Nos Etoiles contraires, je craignais légèrement que ce livre ait été surnoté à cause du buzz et de l'effet de groupe. Il est tout de même présenté sur la blogosphère comme LE livre incontournable de l'année 2013.

Bon ben les gens, vous aviez raison. Ce livre est une tuerie (sans mauvais jeu de mot) et ça aurait été bête de passer à côté. Je vous laisse avec mes impressions à chaud, écrites sur ma page Facebook dès le livre refermé, et qui résument tout :

statut facebook tfios

Ce roman est un concentré d'émotions : John Green a une très belle plume et nous rappelle que le bonheur se cache derrière les choses les plus simples. Nos Etoiles contraires s'arrête sur des derniers mots poignants et l'auteur nous laisse la liberter d'imaginer la suite de l'histoire, où les espoirs les plus fous sont permis...

Quand je vois que Livraddict recense déjà 348 chroniques de blogueurs, je me demande bien ce que je pourrais ajouter de plus. J'espère néanmoins avoir réussi à vous convaincre de lire Nos Etoiles contraires si ce n'est pas déjà fait ; sinon vous pouvez toujours aller lire l'avis de ma binômette Nina sur son blog.

© Eloo 07/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2014

Divergente (t.3)

divergente3

 

Auteur : Veronica ROTH
Editions : Nathan
Date de parution : 2014
460 p.

 

→ la Minute je-raconte-ma-vie-sur-Facebook :

eloobooks statut divergente 3
(clique sur l'image pour l'agrandir)                     Page Facebook 

 

4ème de couverture :

      "Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Triss et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture? Et si tout n'était que mensonge?"

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

J'ai quasiment lu cette saga d'une traite... Que d'émotions, de mains qui tremblent et qui tournent les pages de plus en plus vite!
Dans ce tome-ci, l'auteur répond à toutes les questions laissées jusqu'alors sans réponse, des origines de la ville de Chicago où vivent Triss et ses amis aux enjeux de la guerre de pureté, en passant par le mystère qui entoure le monde extérieur... J'ai toutefois trouvé ce dernier roman un peu moins crédible que les autres, avec une première partie qui tire parfois en longueur.

La grande nouveauté est l'alternance de chapitres où Triss et Quatre se passent la parole... Et c'est pour le moins perturbant. Tout d'abord parce que nous avons été habituée à n'avoir que Triss en narratrice, mais aussi parce qu'on ne remarque pas de réelles différences entre les pensées des deux personnages. Quatre et Triss s'expriment de la même façon, alors qu'ils n'ont pas du tout la même psychologie ni la même manière d'appréhender les évènements. Pour moi c'est un petit raté de la part de l'auteur, qui n'a pas su assez les distinguer. J'ai dû réapprendre à connaître Quatre, et je dois dire que je le préférais lorsque nous le perçevions à travers les yeux de Triss.

Néanmoins, nous comprenons aisément ce choix narratif lorsque nous arrivons à la fin du roman. Et de la fin, parlons-en (sans spoiler)! Durant la lecture des derniers chapitres, j'ai eu l'impression de nager dans un brouillard et de ne même plus savoir comment je m'appelais. Etait-ce vraiment possible que cela puisse se terminer ainsi? Mes yeux se sont embués, comme cela ne m'arrive que très rarement. Je peux comprendre le choix de Veronica Roth mais je me demande bien où elle a puisé tout ce courage pour arriver à écrire une telle fin.

Pas de mention coup de coeur pour ce tome-ci (vous aurez remarqué ma valse d'hésitations tout au long de cette saga si vous avez lu mes deux précédentes chroniques) car j'aurais tellement voulu une autre fin. Je ne dénigre pas celle-ci, je ne suis pas déçue, mais mon p'tit coeur tout mou en a prit un sacré coup... 

© Eloo 07/2014

Posté par Eloo aime lire à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2014

Divergente (t.2)

cv-prov_divergente21


Auteur : Veronica ROTH
Editions : Nathan
Date de publication : 2014
(première édition : 2012)
460 p.


4ème de couverture :

"Le monde de Triss a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Triss est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp. Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Cette fois-ci, je note la mention Coup de Coeur car je suis vraiment tombée sous le charme de cette série et de son univers. Tout me plait, c'est aussi simple que ça.

Dans ce second tome, Triss est en plein doute et se remet beaucoup en question. Elle a parfois envie de baisser les bras mais c'est sans compter sa petite flamme intérieure, bien vive, qui veille. C'est une héroïne qui me plait beaucoup, je me sens proche d'elle... Même si je suis loin d'avoir son tempéramment d'Audacieuse!

Depuis la fin du premier tome, la société ne tient plus debout et semble se diriger inéluctablement vers une dictature, ce que Triss refuse fermement, quitte à mettre son couple danger. Dans ce contexte, certains personnages secondaires deviennent de plus en plus complexes, notamment ceux de Christina, Peter et Marcus. Ils évoluent au fil du temps, mettant en avant que rien n'est ni tout blanc ni tout noir. Leur progression est vraiment interessante. 

Veronica Roth se met en danger, entrainant sans cesse ses personnages dans de nouvelles directions. Ce second tome est dans la continuité du tome 1, tout en étant très différent. Ca ne s'arrête jamais, nous sommes tout le temps dans l'action. 

Mention spéciale pour Quatre qui est définitivement un de mes personnages de fiction masculin préféré.
Je vais lire le troisième et dernier tome dès que possible, c'est sûr...

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2014

L'Elue (t.3)

51Hc0SAMyvL

 

Auteur : Kiera CASS
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Date de publication : 2014
337 p.

 

Le Saviez-vous? Lili Bouquine est en train d'écrire une fanfiction qui se déroule trois mois après la fin des évènements de ce dernier tome. Elle la partage avec nous, n'hésitez pas à aller lire le chapitre un sur son blog...

10403230_280188328828884_1962776903311191724_n

 

4ème de couverture :

     "La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Je ne suis pas du genre 'pressée' en lecture, mais j'avoue : je n'avais qu'une hâte de découvrir ce dernier tome de la trilogie La Sélection! Au point que je l'avais pré-commandé, le truc que je ne fais d'habitude jamais...
Je ne pensais pas que mes souvenirs des tomes 1 et 2 étaient aussi flous mais c'était bel et bien le cas et j'ai mis quelques temps à me replonger dans l'histoire, à resituer toutes les candidates, etc. Mais passé quelques chapitres, j'étais complètement dans le bain et ce tome est peut-être le plus addictif de la saga : très difficile de le lâcher!

Il faut déjà noter qu'il y a beaucoup plus d'actions dans L'Elue que dans les deux autres tomes. Nous retrouvons une America plus déterminée que jamais, et ça fait du bien. Elle sait ce qu'elle veut et pour quoi elle se bat. Elle est tout le contraire du Prince Maxon qui n'a jamais été aussi hésitant que dans ce tome-ci, ses réactions égratignent un peu son image si parfaite et ce n'est pas plus mal. Quant à Aspen, qui n'avait jusqu'à présent pas toujours le beau rôle, il n'a pas été laissé pour compte par l'auteur et prend une place intéressante dans ce dernier roman.

Kiera Cass nous dévoile enfin toutes les facettes de l'univers qu'elle a créé et nous comprenons mieux les enjeux politiques, qui nous échappaient un peu dans les deux premiers volumes. J'ai trouvé des réponses à toutes les questions que je pouvais me poser : selon moi Kiera Cass n'a rien laissé au hasard. Le seul bémol est que j'ai eu un peu de mal à faire la distinction entre les rénégats du sud et du nord, deux groupes antinomiques certes, mais il me fallait à chaque fois me creuser les méninges pour me rappeler qui était qui....

Je ne m'attendais pas à autant de revirements de situation, ce roman est dense et durant ma lecture je ne savais pas du tout à quoi m'attendre pour la fin. Je n'ai rien pu prévoir mais les dernières pages de L'Elue concluent parfaitement cette saga. Vous le savez déjà, pour moi Kiera Cass n'éblouit pas par sa plume ; de plus l'intrigue de base ne paie pas de mine (= un prince qui cherche l'amour auprès de 35 candidates sélectionnées, filmé 24/24h, ce n'est pas forcément méga accrocheur). Malgré tout, La Sélection est une trilogie dystopique qui sort de l'ordinaire et où il faut gratter un peu pour finalement tomber sur de belles surprises...

Je vais terminer cet avis en saluant le choix judicieux de la maison d'éditions Robert Laffont qui a gardé les mêmes couvertures que celles en VO, elles sont magnifiques et attirent l'oeil dans ma bibliothèque par leur harmonie.
Je conseille cette trilogie... Et plutôt deux fois qu'une!

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 mai 2014

Divergente (t.1)

CV-prov_Divergente12

 

Auteur : Veronica ROTH
Editions : Nathan
Date de publication : 2014
(première édition : 2011)
445 p.

 

Le Saviez-vous? Divergente a été adapté au cinéma et il est sorti dans les salles françaises le 9 avril 2014. 

 

4ème de couverture :

      "Triss vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitude n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver... Ou la tuer."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Ce roman a fait beaucoup parler de lui depuis sa sortie : parce qu'il a eu droit à un accueil enthousiaste de la part des lecteurs, à cause de sa couverture que l'éditeur a changé plusieurs fois, et parce qu'il a récemment été adapté au cinéma. Je remercie ma soeur de me l'avoir prêté et de m'avoir permis de me forger ma propre opinion!

Autant vous le dire tout de suite, j'ai moi aussi beaucoup aimé cette histoire. Je n'irai tout de même pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'un coup de coeur car à mon sens l'auteur n'a rien inventé. Veronica Roth a suivi les codes du moment dans un genre en vogue chez les adolescents/young adultsla dystopie, sous-genre de la science-fiction. Malgré tout, l'auteur réussit à nous rendre accro à son monde post-apocalyptique et sort son épingle du jeu avec la création originale de factions inspirées de certains atouts/qualités humains (altruisme, audace, fraternité, érudition, sincérité).

Un des points forts de ce roman est la relation qui se tisse entre Quatre et Tris. Une relation inattendue pour ces deux personnages avant de devenir une évidence. Tris est une jeune fille très intéressante, une de ces rares héroïnes que l'on aime du début à la fin et qui ne nous déçoit jamais comme cela peut arriver si souvent dans ce type de roman. Quatre est le mâle type, intelligent, sûr de lui et mystérieux, et j'ai bien évidemment succombé à son charme à la seconde où j'ai fait sa connaissance. Pour en finir avec les personnages, sachez qu'à mon grand soulagement, il n'y a point de triangle amoureux dans Divergente, bonne nouvelle!

Vous l'aurez compris, il n'y a pas vraiment de points négatifs avec ce roman, il me tarde donc de lire le second tome!

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2014

Big easy

Big Easy

 

Auteur : Ruta SEPETYS
Editions : Gallimard
Collection : Scripto
Date de parution : 2013
446 p.

 

4ème de couverture :

      "Années 50 à la Nouvelle-Orléans. Josie Moraine, dix-sept ans, n'a pas tiré le gros lot. Fille d'une prostituée qui n'a rien d'une mère attentionnée, elle grandit dans une maison close du Quartier français, celui de la mafia, des affaires louches et des gens sans avenir. Pourtant, Josie a un rêve : quitter cette villle, surnommée The Big Easy et pourtant si peu easy, pour entrer à Smith, prestigieuse université du Massachusetts. Impliquée dans une histoire de meurtre, dépouillée par sa mère et endettée, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l'argent facile. Mais Jo vaut beaucoup mieux que cela... et ceux qui l'aiment le savent bien."

 

Pourquoi Nina m'a choisi cette lecture :

nin big easy2

Le Blog de Nina

 

Mon Avis : ♥♥♥

Je trépignais d'impatience à l'idée de pouvoir lire le nouveau roman de Ruta Sepetys. Peu d'auteurs ont réussi à me toucher autant qu'elle avec son premier roman Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, et j'espérais vivement retrouver toute ces émotions avec Big easy.

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans l'ambiance typique des années 50' à la Nouvelle-Orléans, une ville avec un taux de criminalité élevé, mais où la vie culturelle est riche et vibrante (en savoir plus). Ruta Sepetys nous abonde de références, autant littéraires que musicales, et j'ai apprécié en apprendre davantage sur de grandes figures telles que Truman Capote, Charlie Parker ou encore Mae West, pour ne citer qu'eux. La plume de Ruta Sepetys est toujours aussi agréable à lire, les mots employés sont choisis avec soin.

L'histoire est bien ficelée, néanmoins je l'ai trouvée un peu trop "gentille" à mon goût, au vu des thèmes abordés. On parle quand même de la prostitution, de la mafia et de règlements de compte réguliers dans un quartier où il ne fait pas toujours bon de vivre. Matez tout ce potentiel pour secouer le lecteur! Malheureusement, Ruta Sepetys reste en surface et donne l'impression de ne pas vouloir prendre beaucoup de risques...  Je m'attendais par ailleurs à être davantage submergée par les émotions mais je suis finalement restée assez en retrait de cette histoire, même si la personnalité de l'héroîne m'a plu.

Dans Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, Ruta Sepetys n'a pas pris de pincette et nous a donné la vérité crue. Même si les thèmes abordés sont diamétralement différents, Big easy aurait lui aussi dû me prendre aux tripes. C'est dommage car Ruta Sepetys semble pourtant maîtriser son sujet, un sujet prometteur.

J'ai passé un bon moment de lecture, je n'ai finalement presque rien à reprocher à ce roman mis à part que je m'attendais à ce qu'il me secoue davantage. C'est toute de même une grosse épine qui gâche un peu mon avis global. Je sais ce dont Ruta Sepetys est capable - elle l'a déjà prouvé, et je l'attends au tournant pour son prochain roman!

© Eloo 04/2014

Posté par Eloo aime lire à 18:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

22 janvier 2014

Angela (t.1) : Mortel secret

AngelaTome1copie

 

Auteur : Julia M. TEAN
Editions : Rebelle
Date de parution : 2011 
253 p.

 

Le Saviez-vous? Julia M. Tean est originaire de la même région que moi - l'Alsace! Je ne pouvais pas faire  autrement que de lire son roman...

 

4ème de couverture :

      "Depuis qu'Isaac Hayden est entré dans ma vie, rien n'est plus pareil. Il est beau à se damner, mystérieux, sombre et il va mourir. Je le sais, je l'ai vu, comme j'ai vu mourir ma mère et ma meilleure amie. J'ignore si cette fois je serai assez forte pour combattre la mort, mai je suis prête à tout pour sauver ce bel étranger. Même si je dois me brûler les ailes..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Je dois dire que j'avais assez hâte de découvrir Mortel Secret, le premier tome de la série Angela écrit par Julia M. Tean. D'une part parce que je croise souvent (de loin) cet auteur sur les salons alsaciens, d'autre part car j'avais envie de faire connaissance avec la maison d'édition Rebelle. Malheureusement, je ressors assez mitigée de cette lecture et je vous en explique ci-après les raisons.

La trame de base est intéressante et promet une belle histoire pleine de rebondissements et de surprises. Malheureusement, cela pèche un peu au niveau de l'écriture. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de répétitions - surtout dans les descriptions, et que certaines phrases étaient "mal-dites". C'est parfois également un peu fouillis : on a cette impression gênante qu'il manque quelquefois une transition entre deux chapitres ou même entre deux paragraphes. On dirait que certaines choses sont si évidentes pour Julia M. Tean qu'elle oublie de les préciser à ses lecteurs. Du coup, je me sentais un peu perdue... Mais d'un autre côté, il y a certaines informations que l'auteur aime nous rappeler sans fin et j'avais envie de dire "stop, passons à la suite!"

Je dois également déplorer quelques descriptions inutiles qui cassent le rythme de certaines actions, notamment vers la fin du roman. C'était un peu frustrant, j'avais envie de sauter des passages pour ne pas perdre le fil des péripéties! Car oui, Julia M. Tean sait manier le suspense, elle a même su me surprendre agréablement avec la tournure que prend les évènements à la fin du roman.

Il est clair qu'un certain talent pour raconter des histoires se cache sous la plume de cet auteur, mais il y a encore quelques erreurs à éviter.
Je pense fortement à lire le second tome : j'ai envie de croire que la prose de Julia M. Tean s'est améliorée au fil des tomes, que l'auteur a "pris de la bouteille" ; et j'ai envie d'en avoir la preuve sous mes propres yeux.

© Eloo 01/2014

Posté par Eloo aime lire à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2014

Phaenix (t.2) : Le Brasier des souvenirs

phaenix tome 2 la brasier des souvenirs

 

Auteur : Carina Rozenfeld
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Date de parution : 2013
417 p.

 

Le Saviez-vous? Ce roman a été lu dans le cadre d'une lecture commune avec ma binôme Nina (Le Libr'Air)
→ voir l'article

  

4ème de couverture :

      "Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant. Depuis la nuit des temps, ils se retrouvent pour former le Phaenix. Cette fois, afin que l'oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré...
Au cours de sa première année de fac dans le Sud de la France, Anaïa a appris qu'elle était détentrice d'un secret profondément enfoui en elle. Deux garçons qu'elle a rencontré, Eidan et Enry, attendent d'elle qu'elle se souvienne, et recouvre sa véritable identité. Une série de rêves troublants la hante, un mystérieux visiteur lui laisse des messages la nuit à travers des paroles de chansons... Grâce à ces indices, elle pourra renouer le fil coupé de son existence et découvrir que l'amour est la seule étincelle capable d'allumer le brasier de ses souvenirs. Celui qui est son âme soeur est là, près d'elle, tout près d'elle... Réchauffée par les flammes de leur passion, Anaïa devra encore affronter les démons de son passé. Leur fusion suffira-t-elle à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui les guette?" 

 

Mon Avis :♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

• risque de spoilers •

Après avoir eu quelques difficultés à me remettre dans l'histoire - dû à des souvenirs légèrement brumeux quant à la fin du tome 1, j'ai ensuite été totalement happée jusqu'à la dernière page!

Le mélange des temps du passé m'avait un peu dérangé dans Les Cendres de l'oubli, et même si Carina Rozenfeld n'a pas changé sa manière d'écrire, ce ne fut pas le cas pour ce roman-ci. Me serais-je habituée? A moins que l'explication ne réside dans le fait que j'étais à fond dans l'histoire, au point de ne pas trop faire attention à la forme...

On peut déplorer l'un ou l'autre passages superflus mais de manière générale Carina Rozenfeld ne fait pas traîner son récit.
L'auteur revisite le mythe du Phénix de manière tout à fait originale et inattendue, ça m'a vraiment beaucoup plu. On sent que Carina Rozenfeld a fait des recherches pointues afin de ne pas dénaturer la légende tout en nous livrant sa propre interprétation.

Le couple formé par Anaïa et Eidan a quelque chose de vraiment magique, et on ne peut qu'envier leur relation si spéciale. L'auteur a su me toucher à travers ses mots lorsque ces deux personnages se retrouvent enfin, j'ai trouvé ça très beau. 
Lorsque les liens entre Anaïa, Eidan et Enry se dévoilent, j'ai vraiment été scotchée. Je ne veux pas dire que j'ai été surprise (on ne peut pas parler de "suspense" dans ce roman où le lecteur comprend bien plus vite que son héroïne), mais je trouvais que le tout s'emboîtait parfaitement. J'ai trouvé ça sublime, voilà.

J'ai vraiment envie de lire d'autres romans de cette auteur et je pense poursuivre avec sa trilogie La Quête des Livres-Monde (quel beau titre!)...

 © Eloo 01/2014

Posté par Eloo aime lire à 19:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2014

La Sélection (t.0.5) : Le Prince

la-selection,-tome-0,5---le-prince-4284713

 

Auteur : Kiera Cass
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Date de parution : 2013
format ePub

Le Saviez-vous ? Cette nouvelle est uniquement disponible en version numérique.

  

Mon Avis : ♥♥♥♥

Le Prince nous fait revivre la Sélection à travers les yeux du Prince Maxon ; rien de nouveau donc si vous avez lu le premier tome de cette saga. Nous retrouvons le jeune homme quelques heures avant l'annonce des sélectionées à la TV et le quittons peu de temps après qu'elles soient arrivées au palais.

Globalement, j'ai eu l'impression que ça avait été écrit un peu vite (baclé?). Ou alors que l'éditeur nous avait livré le premier jet brut de l'auteur. Je ne dis pas que c'est ce qui s'est passé mais ce sentiment gênant m'a poursuivit pendant toute ma lecture.

Cette nouvelle est indéniablement un plus et les fans de la saga trouveront cette lecture sympathique (surtout s'ils sont 'Team Maxon'), mais elle n'est absolument pas indispensable. On dirait que l'auteur Kiera Cass tenait à nous prouver que le Prince Maxon a bien eu une vie avant la Sélection (ouf'!) et qu'il a toujours été aussi charmant : alors oui les filles, Maxon est aussi parfait qu'il en a l'air, ce n'est pas un leurre!

Bon. Voilà. Je ne regrette pas de l'avoir lu, ma curiosité a enfin été assouvie. Ca ne casse pas trois pattes à un canard, soit. Mais si vous avez aimé les deux premiers tomes de la saga et que vous trépignez d'impatience de lire le dernier tome (sortie prévue avril 2014), cette petite nouvelle peut momentanément vous aider à patienter...

© Eloo 01/2014

Posté par Eloo aime lire à 19:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,