20 août 2012

Le Blog fête ses 2 ans!

Blog'Day

 

C'est l'occasion pour moi de faire un petit bilan, mais aussi de vous remercier!

   Lorsque mon Blog a soufflé sa première bougie, je ne connaissais pas encore l'étendue de la blogosphère. Je ne "visitais" que 2 blogs, les carnets de Radicale et chez Clarabel, ceux-là même qui m'avaient donné envie de me lancer dans l'aventure. La révolution s'est faite lorsque j'ai créé la page Facebook du Blog ; je me suis alors rendue compte du nombre incalculable de blogs qui existait (c'est même plus une famille, c'est une tribu!). Ouch, même pas possible de tous les visiter... Du coup, comme tout le monde, j'ai eus des petites préférences, et je vais donc brièvement vous présenter 3 blogs pour qui mon coeur balance : Le Libr'air pour son design et la plume concise de sa blogueuse, Bazar de la Littérature pour sa douceur, sa poésie et la gentillesse de sa blogueuse & Les histoires de Margaud pour l'humour et la plume acérée de sa blogueuse! Merci à elles!

   A l'heure où je publie ce billet, Eloobooks, c'est 10817 visiteurs (et une moyenne d'environ 20 visiteurs/jour), plus de 16000 pages visitées et plus de 500 commentaires en 2 ans! Comparativement à la première année, tout a quasiment triplé! Merci, merci, merci! Je tiens plus particulièrement à remercier Sybille du blog Sunset-Avenue pour ses visites régulières et ses commentaires : c'est toujours un plaisir de te lire! Depuis plus récemment, Noémie du blog Les lectures de Bibliophile, Blivresque du blog Boulevard-Livresque & Acr0 du blog Livrement laissent aussi des traces à chacun de leur passage, merci à vous! Et bien sûr, merci aux visiteurs de l'ombre, qui viennent régulièrement et suivent fidèlement les actualités du Blog chaque semaine, MERCI!

   Je tiens également à remercier la plateforme Canalblog et toute son équipe qui regorgent d'idées et proposent régulièrement de nouvelles innovations au service de nos blogs.

   Eloobooks, ce n'est pas seulement un Blog et une page Facebook, c'est aussi des comptes Livraddict Twitter, et plus récement une page Pinterest (pas en lien avec le blog et les livres, mais plutôt une de mes nouvelles lubies - moi une Geek? Euh non, non!)

 

   A présent et pour finir, revenons au concours que j'ai organisé à cette occasion! Les résultats sont tombés et je suis ravies de pouvoir vous annoncer les noms des 2 gagnants :

DIGLEE LOT           CONSTANTINE LOT

Toutes mes félicitations à WonderlandOfBook & bejiines! :D

 

Merci encore et à bientôt... en lecture! © Eloo 08/2012

Posté par Eloo aime lire à 14:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


05 août 2012

.

marilyn-lit_galleryphoto_paysage_std

01/06/1926 - 05/08/1962

Posté par Eloo aime lire à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 août 2012

Et de 2! [Concours inside]

Blog_Day
[création © Eloo / source images : digital-crea.fr]

 

Héhé, le 20 août prochain, ElooBooks fêtera ses 2 ans d'existance... Déjà! Mais l'heure du bilan n'est pas encore arrivée (regardez bien ma montre), pour le moment c'est l'heure de marquer le coup!

Du 1er août 0h00 au 20 août 0h00, un concours est officiellement lancé & ouvert sur le blog.

Et qui dit 2 ans dit... 2 gagnants (cela va de soit!)

 

Passons à présent à la présentation des "lots" (qui ont été de très belles découvertes pour moi cette année - oui, je sais, l'année n'est pas finie!) :

1)un roman  Et puis, Paulette... de Barbara Constantine aux éditions Calmann-Lévy (2012 ; 312 p.). • ma chronique

Le petit + : l'exemplaire est dédicacé par l'auteur!

        Et_puis_Paulette_de_B_CONSTANTINE 

2) une BD Confessions d'une GLITTER Addict de Diglee aux éditions Marabout (coll. MARAbulles ; 2012 ; non paginé). • ma chronique

     confessions_d_une_glitter_addict_diglee_6

 

Dis, comment qu'on fait pour participer?

Il faut tout simplement laisser un joli commentaire en bas de l'article ou envoyer un e-mail à eloobooks[at]gmail.com avec :

1. le nom du livre que tu souhaites gagner (ça peut être les 2, petit gourmand!)
En option :
2. ton pseudo facebook/twitter/livraddict ; si tu me suis ce sera une chance supplémentaire de gagner (à chaque fois)
3. ta page facebook si tu me suis avec et/ou si tu as fais de la promo' pour ce concours = une chance supplémentaire de gagner (à chaque fois)
-> T'inquiètes pas, si tu viens régulièrement sur ce blog et que tu y as déjà laissé une trace (commentaires), tu auras aussi une chance supplémentaire de remporter un lot (mais pour ça, j'suis seule juge héhé!)...

Soyez clair & précis pour qu'il n'y ait pas de ratés de ma part, et n'hésitez pas à vérifier que votre participation a bien été prise en compte (retour de commentaire ou d'e-mail).

Ce concours est ouvert à tous les résidents de France métropolitaine (je sais, c'est pas juste, mais je ne peux pas faire autrement...)
Les noms des 2 gagnants seront dévoilés sur le blog en temps et en heure. Ces derniers seront également recontactés par e-mail (donc gare aux fautes lors de votre "inscription" par commentaire!)

Bonne chance! :)

INSCRIPTIONS CLOSES!

 

© Eloo 08/2012

Posté par Eloo aime lire à 00:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2012

[Cinéma] Le Terminal réalisé par Steven SPIELBERG

Le_terminal 

Le Terminal réalisé par Steven SPIELBERG

Avec Tom Hanks, Catherine Zeta-Jones, Stanley Tucci, Zoé Saldana, et al. 2004. 2h08.

 

Synopsis :

      "Viktor Navorski est l'un de ces milliers de touristes, venus des quatre coins du monde, qui débarquent chaque jour à l'Aéroport JFK de New York. Mais, à quelques heures de son arrivée, voilà qu'un coup d'État bouleverse sa petite république d'Europe Centrale, mettant celle-ci au ban des nations et faisant de Viktor... un apatride. Les portes de l'Amérique se ferment devant lui, alors même que se bouclent les frontières de son pays : Viktor est bel et bien coincé..." source : allociné.

Bande-annonce :  

(in English please)

 

Mon Avis : ♥ ♥ ♥

J'avais vu Le Terminal il y a très longtemps et je n'en gardais à la fois que des vagues souvenirs et la certitude qu'il m'avait plu. J'avais envie de le revoir pour rafraîchir ma mémoire alors ni une ni deux, j'ai emprunté le DVD à la médiathèque.

Nombreux sont ceux qui soutiennent que Le Terminal est loin d'être le meilleur Spielberg ; pourtant, si ce film est certes sans prétention, il est fort en émotion. Le mérite revient principalement (outre le scénario) à Tom Hanks, un acteur extraordinaire comme il n'en existe pas beaucoup. Il m'a vraiment secoué en Viktor Navorski perdu au milieu de la foule mouvante de l'aéroport. Il a d'ailleurs réussi à me piéger dans ce lieu sans repère, attendant avec lui une solution qui semble à la fois ni proche ni lointaine. Et quand on y pense, c'est un sentiment relativement angoissant.

Certains reprochent également à ce film d'avoir quelques longueurs. Soit. Mais il ne faut pas perdre de vue qu'un des thèmes récurrents est l'attente. Quand t'attends, tu trouves que le temps passe vite toi? Héhé personnellement, ça ne m'a pas dérangé de me calquer au rythme de vie de Viktor Navorski ; bien au contraire, j'ai trouvé que l'on tenait là un des points forts du film.

Bref, je n'ai pas l'intention d'en faire des tonnes non plus, j'ai simplement envie de dire que c'est un film qui possède beaucoup de charme et qui raconte une belle histoire. Ce serait dommage de passer à côté...

Et pour ceux qui ont déjà vu ce film et qui se sont posés la même question que moi : la Krakozie est bien sûr un pays qui a spécialement été inventé pour les besoins du scénario, mais par contre Tom Hanks parle une langue bien réelle : le bulgare! 

 

622242--le-terminal-avec-catherine-zeta-jones-637x0-3

Ce film est inspiré d'une histoire vraie. (en savoir plus)

 

© Eloo 05/2012 

 

Posté par Eloo aime lire à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 mars 2012

[Musique] L'inspiration "Adèle"

Adèle, on ne l'a présente plus. Cette chanteuse britannique de 24 ans, nominée 99 fois et récompensée par 48 prix, est internationalement connue. Sa chanson "Rolling in the Deep" est un carton, et le moins que l'on puisse dire est qu'elle a inspiré de nombreux artistes.

Je vous propose aujourd'hui - parce que j'aime beaucoup cette chanteuse et cette chanson - de redécouvrir "Rolling in the Deep" interprété par l'artiste, mais aussi d'écouter quelques reprises que je vous ai choisi avec soin.

Commençons par le commencement, c'est à dire avec la chanson originale. Elle est ici interprétée en live par Adèle qui signe son grand retour après son opération des cordes vocales. Nous sommes à la soirée des Grammy Awards 2012 et Adèle repartira avec 6 prix, dont 3 grâce à sa chanson "Rolling in the Deep". La chanteuse nous montre qu'elle revient plus en forme que jamais :

 

Continuons avec l'interprétation magistrale des Linkin Park. Je n'ai qu'un mot à la bouche : "Waouh". C'est presque aussi beau que l'original et ça file des frissons. En live aussi : 

 

L'interprétation suivante, nous la devons à la famille Vazquez qui possède un fort potentiel! C'est plein de fraîcheur, regardez et écoutez, la puissance vocale de la jeune fille est impressionnante :

 

A présent, une interprétation "improbable" mais néanmoins extrêmement intéressante ; voici en exclusivité le duo Irma-M : 

 

[Edit] J'avais initialement mis la vidéo de "Rolling in the Deep" chanté par les 4 coatchs de la saison 1 de The Voice (Garou, Florent Pagny, Louis Bertignac & Jenifer). Malheureusement, elle a été très rapidement supprimée. Je la remplace donc par une version de Céline Dion, qu'elle a interprêtée en direct sur scène à Las Vegas (je m'excuse pour la qualité) : 

 

 

Et pour finir, parce que cette autre chanson me touche énormément, voici le clip de "Someone like you" :

 

Bonne semaine en musique!

© Eloo 03/2012

Posté par Eloo aime lire à 19:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


09 mars 2012

ElooBooks se met au vert...

... ou le comment du pourquoi du Blog Zéro Carbone!

Soucieuse comme je suis du bien être de notre planète, je ne pouvais pas passer à côté de ça. *Bon j'avoue que j'ai un peu tardé car ça fait un moment que je vois ce logo tourner sur les blogs,... mais mieux vaut tard que jamais, hein?!*

Grâce à cette opération et par mon initiative, un arbre suplémentaire sera planté en France. Et le pauvre bougre, dès lors qu'il sera mis en terre, sera missionné par moi : hé oui, je compterai sur lui pour compenser les émissions de CO2 du blog!

Héhé merci petit arbre (merci également à celles et ceux qui ont eu cette ingénieuse idée!)

 

Toi aussi tu veux ton arbre? C'est par ICI.

 

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

Posté par Eloo aime lire à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2012

Tous ensemble avec les Restos du Coeur!

Header

 

Comme l'année dernière, ElooBooks se mobilise pour les Restos du Coeur.

Grâce à ce billet, dix repas seront offerts aux Restos du Coeur et donc à des personnes qui en ont le besoin. Les donateurs sont Danone et Carrefour.

Participer

Pour Participer : ICI.

Pour connaître les engagements de Danone & Carrefour : LA.

Et... "On compte sur vous."

Posté par Eloo aime lire à 18:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 janvier 2012

Grain de Sel 0.3

 Ce sera plus qu'un grain de sel, ce sera un coup de gueule!

En lisant la revue professionnelle LivresHebdo (n°879), je suis tombée sur un encart qui a particulièrement attiré mon attention. Je vous le retranscris :

"La fin des correcteurs? "Dans la plupart des maisons, les correcteurs ont été remplacés par Pro-Lexis, le logiciel de correction qu'utilise massivement l'édition. Chez certains éditeurs, il n'y a plus d'intervention humaine." Abeline Majorel, du site Chroniques de la rentrée littéraire, lors de la 4ème édition du Bookcamp qui s'est déroulée le 24 septembre à Paris, citée par le blog La Feuille (Lafeuille.blog.lemonde.fr)."

Je me suis empressée d'aller lire l'article complet et le moins que le puisse dire est que cette nouvelle est effroyable pour le monde du livre. Je vous invite à y jeter un oeil : #Bookcamp4 : L'économie de la correction.

 Il y a quelques temps, je me rappelle m'être arrachée les cheveux à la lecture d'un roman pour ados : il s'agissait de Les Mésaventures de Tallulah Casey de Louise Rennison aux éditions Gallimard. J'y avais trouvé de nombreuses fautes d'orthographe qui avaient rendu ma lecture nettement moins agréable. Je me cite : 

"Et encore, tout ça aurait pu être digérable si la traduction n'avait pas été execrable :

  • pour moi, "m'exclamé-je" (p. 152 mais c'est sembable dans tout le roman) fait mal aux oreilles et aux yeux. C'est bien joli d'utiliser du présent durant toute l'histoire, mais ce n'est pas agréable à la lecture du tout. Utiliser le passé aurait mille fois mieux convenu ("m'exclamais-je", tout de suite ça va mieux, non?)
  • Quand il est dit "je manque me faire écrabouiller" (p. 153), à mon humble avis, il manque un "de" quelque part.
  • "nos pieds saigne..." (p. 193), je vous laisse chercher l'erreur... ou plutôt la monstruosité. Correcteur, c'est tout un métier!!"
(Lire ma chronique de Les Mésaventures de Tallulah Casey en entier)
 
J'étais à l'époque très étonnée que cela puisse arriver dans un roman publié par une maison d'édition telle que Gallimard qui me semble respectable et de qualité. J'ai aujourd'hui un élément de réponse grâce à cet article de La Feuille : "Ces dernières années, les maisons d'édition qui ont le plus supprimé de correcteur c'est Gallimard, le Seuil et Grasset alors que leur production n'a pas faibli."
 
J'ai envie de dire "Bravo"... Où va t-on si la qualité littéraire n'est plus là? On nous rabâche les oreilles sur le fait que les jeunes écrivent mal mais d'où vient la légitimité de ces propos si l'on peut tomber sur des fautes d'orthographe dans certains romans de grands écrivains? En lisant, les enfants apprennent des mots nouveaux, et si ces derniers sont mal orthographiés, on ne peut pas s'attendre à ce que nos enfants deviennent des p'tits génies de l'écriture.
 
A la question de Guy Suares, "Quelle serait votre définition de la Culture ?", André Malraux répond : "Celle que j'ai donnée à la Chambre était improvisée, elle a d'ailleurs fait fortune : la connaissance du plus grand nombre d'œuvres par le plus grand nombre d'hommes. Je répondais à un hurluberlu quelconque. Plus sérieusement, j'avais écrit, dans Les Voix du silence, que la culture était l'héritage de la noblesse du monde." Je retiendrai simplement que la Culture est une affaire d'hommes et je suis intimement convaincue que tous les logiciels Pro-Lexis du monde ne peuvent pas remplacer UN correcteur humain.
 
Dans ma chronique pour le roman Les Mésaventures de Tallulah Casey, j'avais écrit (cité plus haut) : "Correcteur, c'est tout un métier!!". Alors Maisons d'édition concernées, faites vos économies ailleurs et donnez-nous de la qualité!
 
 
Cet article n'a pas été relu par un correcteur, si vous y trouvez des fautes, postez un petit commentaire et elles seront corrigées par mes soins :)
 
 
© Eloo 01/2012

Posté par Eloo aime lire à 13:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 décembre 2011

5000 visites!

Ca y est, le blog a dépassé le cap de 5000 visites depuis sa création!

Merci à tous les visiteurs - habitués, occasionnels, nouveaux -, c'est votre passage par ici qui m'incite à continuer cette aventure.

N'hésitez pas à laisser un commentaire, seul moyen pour moi de savoir que vous êtes venus lire ce blog. Cela me permettra de découvrir vos blogs aussi! :)

 

Si vous souhaitez connaître l'actualité du blog en direct, n'oubliez pas que vous pouvez être "fan" de la Page ElooBooks.

logo_facebook

 

Encore Merci et à bientôt pour de nouvelles chroniques!

Et une très bonne année 2012 à vous :D

Posté par Eloo aime lire à 19:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 décembre 2011

[Cinéma] Intouchables réalisé par Eric TOLEDANO & Olivier NAKACHE

intouchables-affiche

Intouchables réalisé par Eric TOLEDANO & Olivier NAKACHE

Avec François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny, et al. 2011. 1h52.

 

Synopsis :

      "A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables." source : allociné.

 

Bande Annonce :

 

 

Mon avis : etoile_jaune

Un magnifique film à ne pas rater. Intouchables est un film incroyable car il réussi le pari de faire rire les gens sur des sujets très sérieux. Même si Philippe est tétraplégique et Driss un jeune homme en galère tout juste sorti de prison, pas de mélo et pas de pitié. Pourquoi en auraient-ils besoin alors qu'ils sont deux hommes presque comme les autres? Ce film nous ramène à l'essentiel : arrêtons les "qu'en dira t-on" et les gants blancs avec les gens qui ont une vie différente de la notre. Le vrai respect est de traiter tout le monde sans différence. Et c'est là le vrai message.

Omar Sy et François Cluzet sont magistraux (les rôles de leur vie?), et criant de vérité. J'ai particulièrement été touché par la maladroitesse de Driss et j'ai aimé vivre avec lui son "apprentissage" tout au long du film. Le contact des autres nous changent, c'est certain.

Bravos aux petites mains qui ont fait un film à la fois juste et beau. Parfois, j'ai failli pleuré de rire. J'ai sourit tout le temps. J'ai eu la larme à l'oeil aussi. C'est bon de sortir d'une salle de cinéma dans cet état là. 

 

 

© Eloo 12/2011

Posté par Eloo aime lire à 10:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]