17 juin 2014

84, Charing Cross Road

9782253155751-T

 

Auteur : Helene HANFF
Editions : Le Livre de Poche
Date de publication : 2012
(première édition : 1970)
160 p.

 

Le Saviez-vous? Ce livre épistolaire a fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 1987, avec Anne Bancroft, Anthony Hopkins et Judi Dench dans les rôles principaux. Source

 

514B2CCEKSL

 

4ème de couverture :

      "Par un beau jour d'octobre 1949, Helene Hanff s'adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s'écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l'intime, presque à l'amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Texte inattendu, 84, Charing Cross Road fait l'objet, depuis les années 1970, d'un véritable culte des deux côtés de l'Atlantique."

 

Pourquoi Nina m'a choisi cette lecture :

84 charing cross road

Le Blog de Nina

 

Mon Avis : ♥♥

Nous avons ici entre les mains un petit recueil de lettres sans prétention, des lettres qui à l'origine n'étaient pas destinées à être publiées. Helene Hanff, une américaine excentrique et parfois légèrement énervante, écrit à la librairie londonienne Marks & Co. car elle souhaite acquérir certains livres introuvables aux Etats-Unis, pour un prix raisonnable. Au fil des lettres, le ton devient de plus en plus familier et une amitié se crée doucement, en particulier entre Helene et l'un des employés de la librairie, un dénommé Frank Doel. C'est lorsque la correspondance s'achève (à la fermeture définitive de la librairie) qu'un éditeur se propose de publier l'échange de lettres.

84, Charing Cross Road est un hymne à la littérature et aux lecteurs passionnés qui laissent leur trace, parfois inconsciement, dans les livres. Néanmoins, je ne pense pas avoir su l'apprécier à sa juste valeur car Helene Hanff cite de nombreux auteurs et livres dont je n'ai jamais entendu parler. La jeune américaine n'a pas réussi à me donner envie d'en découvrir certains ; de cette lecture, je retiens surtout son amour pour les livres, si éclatant tout au long du recueil, qui m'a donné le sourire.

A noter que si je n'ai pas trouvé Helene Hanff spécialement attachante, en revanche j'ai beaucoup apprécié sa débordante générosité. Ce recueil de lettres nous donne la vision d'une Angleterre d'après-guerre où les rationnements sont de vigueur : Helene Hanf n'hésite pas une seconde à envoyer des paniers garnis aux employés de la librairie lors de plusieurs occasions, comme les fêtes de fin d'année.

Je ne regrette pas cette lecture, au demeurant plutôt sympathique, mais elle ne m'a pas fait vibré autant que je l'aurais espéré.

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


10 juin 2014

Divergente (t.2)

cv-prov_divergente21


Auteur : Veronica ROTH
Editions : Nathan
Date de publication : 2014
(première édition : 2012)
460 p.


4ème de couverture :

"Le monde de Triss a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Triss est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp. Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Cette fois-ci, je note la mention Coup de Coeur car je suis vraiment tombée sous le charme de cette série et de son univers. Tout me plait, c'est aussi simple que ça.

Dans ce second tome, Triss est en plein doute et se remet beaucoup en question. Elle a parfois envie de baisser les bras mais c'est sans compter sa petite flamme intérieure, bien vive, qui veille. C'est une héroïne qui me plait beaucoup, je me sens proche d'elle... Même si je suis loin d'avoir son tempéramment d'Audacieuse!

Depuis la fin du premier tome, la société ne tient plus debout et semble se diriger inéluctablement vers une dictature, ce que Triss refuse fermement, quitte à mettre son couple danger. Dans ce contexte, certains personnages secondaires deviennent de plus en plus complexes, notamment ceux de Christina, Peter et Marcus. Ils évoluent au fil du temps, mettant en avant que rien n'est ni tout blanc ni tout noir. Leur progression est vraiment interessante. 

Veronica Roth se met en danger, entrainant sans cesse ses personnages dans de nouvelles directions. Ce second tome est dans la continuité du tome 1, tout en étant très différent. Ca ne s'arrête jamais, nous sommes tout le temps dans l'action. 

Mention spéciale pour Quatre qui est définitivement un de mes personnages de fiction masculin préféré.
Je vais lire le troisième et dernier tome dès que possible, c'est sûr...

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2014

Le Compte-Rendu du Mois • 7

muguet
Source Photo 

Joli mois de mai... Avec ses giboulées comme si nous étions encore en mars! L'alternance soleil/pluie/vent & grisaille/chaleur sont pénibles et j'espère que nous allons maintenant en sortir... Pour ma part, les jours du mois de mai ont défilé tranquillement et j'apprécie ces moments-là à leur juste valeur. En juin, je ne pourrais pas en dire autant, tous mes week-end sont déjà bouclés!

 

→ Ce mois-ci, je me suis souvent laissée bercer au rythme d'une chanson en particulier : Personne n'a dit d'Aude Henneville. Visiblement, il s'agit d'une première version qui a été modifiée depuis, mais pour avoir écouté les 2 chansons, je préfère largement celle-ci.

Le Cap Orn m'aurait fait envie. Les vacances en Ardèche aussi. Mais j'ai toujours le mal de mer. J'ai peur des abeilles en colère. J'ai peur y'a tant de choses à faire. J'ai plus de point sur mon permis. J'ai jamais vu Vegas la nuit. J'aimerais bien y laisser des plumes. De quoi décorer le bitume. Pourquoi pas danser sur la lune. Mais personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait s'accrocher. Oublier l'compteur qui défile. Ne pas se retourner. Personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait se mouiller. Oublier l'compteur qui défile. Et tout recommencer. J'ai gardé du papier buvard. Si la marée devait monter. Gratter trois notes sur ma guitare. C'est un peu tout ce que j'ai trouvé. Pour chasser les bêtes du grenier. Mais personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait s'accrocher. Oublier l'compteur qui défile. Ne pas se retourner. Personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait se mouiller. Oublier l'compteur qui défile. Et tout recommencer. J'ai pas la réponse à tout. Mais j'irais jusqu'au bout! Mais personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait s'accrocher. Oublier l'compteur qui défile. Ne pas se retourner. Personne n'a dit qu'c'était facile. Qu'il fallait se mouiller. Oublier l'compteur qui défile. Et tout recommencer... 

 

vroum

 La Poisse du Mois : en rentrant du travail un soir, un méchant petit caillou a voleté jusqu'à mon gentil pare-brise et l'a méchamment cogné. Conclusion : un impact, évidemment. La bonne nouvelle est que je suis assurée pour le brise de glaces, la mauvaise est qu'on doit me changer tout le pare-brise et que donc j'ai tout de même une franchise à payer... Il faut compter une demi-journée pour refaire une beauté à ma Twingo : ô joie et bonheur! Bon j'aurais tendance à vous dire que cela n'arrive jamais au bon moment, mais il faut être lucide, il n'y a jamais de bon moment! Alors 'faut faire avec (mais ça m'a fait grogner quand même et je partage ma peine avec vous) ...
Source Photo

 

challenge week-end a 1000 6 blog

→ Le mois de mai a été marqué par le Challenge Week-end à 1000 ; il nous donne l'occasion d'échanger avec d'autres lecteurs/blogueurs/booktubeurs passionnés. J'ai vraiment adoré l'expérience et j'espère pouvoir la renouveler dès le trimestre prochain. Ce challenge m'a également permis de diminuer ma PAL : cela fait très (trop?) longtemps que je n'avais plus lu autant en un seul mois. Sept lectures, ça relève presque du miracle ; en général je lis en moyenne un roman par semaine. 

Lien vers ma vidéo pas à pas

 

 → Pour finir, je vous donne des nouvelles de la médiathèque où je travaille : ça avance, doucement mais sûrement! Après m'être penchée sur la conception des fonds albums jeunesse et BD jeunesse, je m'attaque aux romans jeunesse! Et vous pouvez m'aider, lisez plutôt :

dans les commentaires sous cet article, citez-moi votre roman jeunesse préféré, celui dont vous ne vous séparerez jamais, celui qui a toute sa place dans une Médiathèque, celui que vous emmeneriez avec vous sur une île déserte sachant que vous ne pouvez en prendre qu'un seul! Vos réponses m'intéressent...
(Vous pouvez aussi partager votre roman fétiche sur ma page Facebook ElooBooks)

bibliotheque-2
Oui, nous aurons également des tablettes et des liseuses!
Source Photo

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 17:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

03 juin 2014

Les Quatre

LesQuatre

 

Auteur : Agatha CHRISTIE
Editions : Le Livre de Poche
Date de publication : 2008
(première édition : 1927)
187 p.

 

Le Saviez-vous? A l'origine, il s'agissait de 12 nouvelles publiées dans le magazine The Sketch. Le fil conducteur était la lutte d'Hercule Poirot contre les quatre grands ; chaque nouvelle possédait une intrigue propre et leur point commun résidait dans la progression des connaissances d'Hercule Poirot pour cette organisation criminelle. En 1926, Agatha Christie se trouve dans une situation financière compliquée ; elle remet alors en forme les 12 nouvelles avec l'aide de son beau-frère Campbell Christie afin d'en faire un roman. Source

 

4ème de couverture :

      "Hercule Poirot semble enfin avoir trouvé des adversaires à sa mesure : un quatuor criminel, dont le but n'est rien moins que de s'assurer la domination du monde. Rude bataille en perspective!"

 

Mon Avis : ♥♥♥

Je ne pouvais pas participer au challenge Week-end à 1000 sans lire un roman d'Agatha Christie. J'ai choisi de sortir de ma PAL une enquête peu connue d'Hercule Poirot, Les Quatre, mais dont l'historique de la création est inhabituelle (voir Le Saviez-vous plus haut).

L'intérêt de ce roman par rapport au reste de la production d'Agatha Christie (en ce qui concerne les enquêtes du détective Poirot) est que l'auteur lui donne une dimension internationale. Hercule Poirot et le Capitaine Hastings nous font voyager en Angleterre, en France, en Belgique et en Italie. De plus, les Quatre Grands forment une organisation criminelle à l'echelle mondiale (avec pour membres un anglais, une française, un américain et un chinois). Le second point fort de ce roman réside dans le fait que Hercule Poirot doit faire face non pas à un mais plusieurs adversaires. Agatha Christie ne reste décidément jamais dans sa zone de confort et essaye toujours d'innover, de proposer quelque chose de jamais vu par rapport aux romans qu'elle a écrit plus tôt.

J'ai passé un bon moment avec ce roman, il déborde d'actions et de petites cellules grises. Ça a été un bonheur de retrouver le capitaine Hastings qui m'avait manqué dans Le Meurtre de Roger Ackroyd ; sa bonne humeur, sa naïveté et son enthousiasme sont toujours les bienvenues. Si vous aimez le roman policier classique, vous prendrez plaisir à vous plonger dans la lecture de Les Quatre. Si vous n'êtes pas un habitué du genre et que vous souhaitez découvrir la plume d'Agatha Christie, je ne vous conseille pas de commencer par celui-là. Il ne sort pas du lot et d'autres romans de cet auteur seront plus adaptés.

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mai 2014

L'Elue (t.3)

51Hc0SAMyvL

 

Auteur : Kiera CASS
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Date de publication : 2014
337 p.

 

Le Saviez-vous? Lili Bouquine est en train d'écrire une fanfiction qui se déroule trois mois après la fin des évènements de ce dernier tome. Elle la partage avec nous, n'hésitez pas à aller lire le chapitre un sur son blog...

10403230_280188328828884_1962776903311191724_n

 

4ème de couverture :

     "La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Je ne suis pas du genre 'pressée' en lecture, mais j'avoue : je n'avais qu'une hâte de découvrir ce dernier tome de la trilogie La Sélection! Au point que je l'avais pré-commandé, le truc que je ne fais d'habitude jamais...
Je ne pensais pas que mes souvenirs des tomes 1 et 2 étaient aussi flous mais c'était bel et bien le cas et j'ai mis quelques temps à me replonger dans l'histoire, à resituer toutes les candidates, etc. Mais passé quelques chapitres, j'étais complètement dans le bain et ce tome est peut-être le plus addictif de la saga : très difficile de le lâcher!

Il faut déjà noter qu'il y a beaucoup plus d'actions dans L'Elue que dans les deux autres tomes. Nous retrouvons une America plus déterminée que jamais, et ça fait du bien. Elle sait ce qu'elle veut et pour quoi elle se bat. Elle est tout le contraire du Prince Maxon qui n'a jamais été aussi hésitant que dans ce tome-ci, ses réactions égratignent un peu son image si parfaite et ce n'est pas plus mal. Quant à Aspen, qui n'avait jusqu'à présent pas toujours le beau rôle, il n'a pas été laissé pour compte par l'auteur et prend une place intéressante dans ce dernier roman.

Kiera Cass nous dévoile enfin toutes les facettes de l'univers qu'elle a créé et nous comprenons mieux les enjeux politiques, qui nous échappaient un peu dans les deux premiers volumes. J'ai trouvé des réponses à toutes les questions que je pouvais me poser : selon moi Kiera Cass n'a rien laissé au hasard. Le seul bémol est que j'ai eu un peu de mal à faire la distinction entre les rénégats du sud et du nord, deux groupes antinomiques certes, mais il me fallait à chaque fois me creuser les méninges pour me rappeler qui était qui....

Je ne m'attendais pas à autant de revirements de situation, ce roman est dense et durant ma lecture je ne savais pas du tout à quoi m'attendre pour la fin. Je n'ai rien pu prévoir mais les dernières pages de L'Elue concluent parfaitement cette saga. Vous le savez déjà, pour moi Kiera Cass n'éblouit pas par sa plume ; de plus l'intrigue de base ne paie pas de mine (= un prince qui cherche l'amour auprès de 35 candidates sélectionnées, filmé 24/24h, ce n'est pas forcément méga accrocheur). Malgré tout, La Sélection est une trilogie dystopique qui sort de l'ordinaire et où il faut gratter un peu pour finalement tomber sur de belles surprises...

Je vais terminer cet avis en saluant le choix judicieux de la maison d'éditions Robert Laffont qui a gardé les mêmes couvertures que celles en VO, elles sont magnifiques et attirent l'oeil dans ma bibliothèque par leur harmonie.
Je conseille cette trilogie... Et plutôt deux fois qu'une!

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 mai 2014

Les Dames à la licorne

IMG_2748

 

Auteurs : René BARJAVEL & Olenka de VEER
Editions : Pocket
Date de parution : 1976
(première édition : 1974)
412 p.

 

→ Roman reçu dans le cadre d'un concours, merci à Méli du blog Bazar de la Littérature.

 

4ème de couverture :

      "Une terre de légendes : l'Irlande. Un descendant de roi, chef rebelle en fuite : Hugh O'Farran. Une jeune sauvageonne au prénom étrange : Griselda... Griselda qui rêve, en cette fin du XIXe siècle, d'un destin extraordinaire loin de cette île de Saint-Albans où elle vit avec ses quatre soeurs et ses parents... Voici les personnages principaux d'un magnifique roman d'amour inspiré d'une histoire vraie. Une histoire qui pourrait commencer par 'Il était une fois cinq filles dans une prison d'eau...' tant elle a la beauté et le mystère d'un conte..."

 

Pourquoi Nina m'a choisi cette lecture :

nina dames a la licorne3

Le Blog de Nina

Mon Avis : ♥♥♥♥

Nina n'a pas tout à fait tort, lorsqu'on plonge dans Les Dames à la licorne, on entre dans un monde mystique, proche des contes & légendes, et cela peut effectivement faire penser aux légendes arthuriennes. Mais la comparaison s'arrête là.

Dans ce roman, nous sommes plongés en plein coeur de l'Irlande. Les auteurs nous font découvrir des paysages qui rivalisent de beauté : c'est un appel au voyage et ça fait tout simplement rêver. Je n'ai jamais été particulièrement attirée par l'Irlande, mais à la fin de ma lecture, je serais bien allée y faire un tour!

Souvent présenté comme une romance, notamment sur Livraddict, Les Dames à la licorne est à mon sens bien plus que ça. Il s'agit de l'histoire d'une famille anglaise vivant sur une petite île irlandaise entourée de mystères, nommée Saint-Albans. Nous évoluons au côté des cinq filles de Sir John Greene ; celles-ci cherchent un sens à leur vie et sont en quête du bonheur. Si l'accent est mis sur le personnage de Griselda - le résumé ne parle d'ailleurs que d'elle, cela ne m'a pas empêché de m'attacher à chacune des soeurs. Elles sont toutes très intéressantes, leur questionnement et leur parcours sont différents et nous montrent que finalement il y a mille et une manière de s'épanouir dans la vie... Ce sont des jeunes femmes qui, malgré l'époque dans laquelle elles vivent (fin du XIXe siècle), décident de prendre leur destin en main. 

J'en reviens à l'Irlande : ce roman est, mine de rien, une source d'informations fiable et précise d'un point de vue historique. A la fin du XIXe siècle, il ne fait pas toujours bon vivre dans ce pays déchiré où la domination anglaise écrase les irlandais. Les Dames à la licorne se passe pendant une période houleuse où les mouvements d'indépendance accruent. De plus, entre 1846 et 1848 une terrible famine sévit, laissant la population plus démunie que jamais et obligeant certains natifs irlandais à quitter leur pays pour les Etats-Unis... Tout ces évènements sont parfaitement bien décrits dans le roman et s'accordent avec le côté "inspiré d'une histoire vraie" revendiqué par les auteurs (les personnages du roman sont des ancêtres bien réels d'Olenka de Veer).

Je remercie Méli de m'avoir fait découvrir ce roman, je n'en attendais rien de particulier et ce fut une très belle surprise!

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 20:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mai 2014

Week-end à 1000! #6

wendendamillebleu

Pour la première fois, je participe au week-end à 1000 organisé par la charmante Lili Bouquine. Le principe consiste à lire 1000 pages pendant la durée d'un week-end, c'est-à-dire du vendredi 19h au dimanche minuit. Ce challenge est ouvert à tous, blogueurs, booktubeurs et lecteurs! Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller lire l'article de blog de Lili...

Pour la petite histoire, je n'avais jamais participé à ce challenge auparavant car le but ultime des 1000 pages à atteindre en un week-end me paraissait infaisable. N'étant pas très rapide à la lecture, savourant chaque mot quitte à relire un passage plusieurs fois, je m'étais dit que ce n'était pas fait pour moi. Ce qui m'a fait changer d'avis? Les discussions des participants dans le groupe facebook dédié au challenge lors de la dernière édition. J'étais (presque) frustrée de n'avoir pas sauté le pas! Je me suis rendue compte que le plus important n'était pas d'atteindre les 1000 pages mais de partager un bon moment avec d'autres lecteurs, échanger, diminuer sa PAL... et se faire plaisir! Voilà pourquoi j'en suis aujourd'hui :)

Vous retrouverez ci-dessous le compte-rendu de mon week-end pas à pas, il sera mis à jour régulièrement au fur et à mesure de mes avancées!

Bonne lecture! 

IMG_2781

Vendredi 19h C'est partiii! Et je commence tout naturellement ce challenge avec ma lecture en cours, Les Dames à la licorne de René Barjavel & Olenka de Veer aux éditions Pocket. Il me reste 190 pages à lire et j'espère le terminer ce soir, pour me lancer dans une autre lecture demain. J'ai reçu ce roman dans le cadre d'un concours organisé par Méli du blog Bazar de la Littérature et c'est mon binôme Nina du blog Le Libr'Air qui me l'a choisit et sorti de ma PAL.

0/1000 p. (0% lus)

Samedi 00h10 Je termine enfin Les Dames à la licorne et je peux aller me coucher tranquille! Je conseille cette lecture à tous les amoureux des terres irlandaises...

190/1000 p. (19% lus) 

IMG_2780

Samedi 8h Je n'ai pas mis de réveil et j'espérais d'ailleurs dormir un peu ce matin, mais l'excitation du challenge a eu raison de mon sommeil! Après un bon petit-déjeuner, je commence L'Elue, troisième et dernier tome de la saga La Sélection signée par Kiera Cass aux éditions Robert Laffont, dans leur célèbre collection R. Je trépigne d'impatience de connaître le fin de mot de l'histoire : America arrivera t-elle a reconquérir le coeur du doux prince Maxon?

Samedi 18h30 Je tourne la dernière page de la trilogie La Sélection... Je ne pensais pas que mes souvenirs des tomes 1& 2 étaient aussi flous, il m'a fallu quelques chapitres pour resituer le contexte de l'histoire, les personnages, etc. Passé ce cap, c'est allé tout seul! Je crois que j'aurais pu lire ce roman d'une traite s'il n'y avait pas eu quelques contretemps et autres, parce que je n'avais pas envie de le lâcher! J'ai trouvé qu'il y avait plus d'actions dans ce dernier tome et j'ai retrouvé avec plaisir une America plus déterminée que jamais! Je vous reparle de ce roman très bientôt dans un nouvel article...

527/1000 p. (53% lus) 

Samedi 20h Pour changer un peu de registre, j'ai décidé de me plonger dans une enquête du detective Hercule Poirot que je ne connais pas encore, avec le roman policier Les Quatre d'Agatha Christie, aux éditions le Livre de Poche.

les quatre

Dimanche 17h30 Même si j'ai trouvé cette enquête d'Hercule Poirot intéressante et en tout point très différente de celles que j'ai pu lire auparavant, j'ai eu un peu de mal à m'y mettre. N'ayant pas l'habitude de lire autant durant une période courte et donnée, je crois que je m'essoufle un peu et me laisse désormais distraire facilement! Je vous reparlerai de ce roman qui se distingue par sa dimension "internationale" très bientôt...

714/1000 p. (71% lus)

Dimanche 18h Pour terminer ce Week-end à 1000 en beauté, je me lance dans la lecture de Divergente (t.2) de Veronica Roth, publié aux éditions Nathan. Je suis heureuse de retrouver Triss et j'espère que la roue va tourner pour elle (nous la quittons bien mal en point à la fin du tome 1)... 

divergente 2

Dimanche 23h Je m'arrête là, il est grand temps d'aller dormir! Ce n'est pourtant pas l'envie qui manque de continuer un peu car je suis complètement embarquée dans l'histoire au côté de Triss qui est une héroîne que j'adore... Mais il faut savoir être raisonnable!

828/1000 p. (83% lus)

Le Bilan de ce Week-end à 1000 en vidéo :

Merci à Lili Bouquine, à tous les participants et aux personnes qui m'ont encouragé dans ce challenge

→ Le Bilan de Nina, ma binômette

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 19:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2014

Divergente (t.1)

CV-prov_Divergente12

 

Auteur : Veronica ROTH
Editions : Nathan
Date de publication : 2014
(première édition : 2011)
445 p.

 

Le Saviez-vous? Divergente a été adapté au cinéma et il est sorti dans les salles françaises le 9 avril 2014. 

 

4ème de couverture :

      "Triss vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitude n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver... Ou la tuer."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Ce roman a fait beaucoup parler de lui depuis sa sortie : parce qu'il a eu droit à un accueil enthousiaste de la part des lecteurs, à cause de sa couverture que l'éditeur a changé plusieurs fois, et parce qu'il a récemment été adapté au cinéma. Je remercie ma soeur de me l'avoir prêté et de m'avoir permis de me forger ma propre opinion!

Autant vous le dire tout de suite, j'ai moi aussi beaucoup aimé cette histoire. Je n'irai tout de même pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'un coup de coeur car à mon sens l'auteur n'a rien inventé. Veronica Roth a suivi les codes du moment dans un genre en vogue chez les adolescents/young adultsla dystopie, sous-genre de la science-fiction. Malgré tout, l'auteur réussit à nous rendre accro à son monde post-apocalyptique et sort son épingle du jeu avec la création originale de factions inspirées de certains atouts/qualités humains (altruisme, audace, fraternité, érudition, sincérité).

Un des points forts de ce roman est la relation qui se tisse entre Quatre et Tris. Une relation inattendue pour ces deux personnages avant de devenir une évidence. Tris est une jeune fille très intéressante, une de ces rares héroïnes que l'on aime du début à la fin et qui ne nous déçoit jamais comme cela peut arriver si souvent dans ce type de roman. Quatre est le mâle type, intelligent, sûr de lui et mystérieux, et j'ai bien évidemment succombé à son charme à la seconde où j'ai fait sa connaissance. Pour en finir avec les personnages, sachez qu'à mon grand soulagement, il n'y a point de triangle amoureux dans Divergente, bonne nouvelle!

Vous l'aurez compris, il n'y a pas vraiment de points négatifs avec ce roman, il me tarde donc de lire le second tome!

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mai 2014

Journal d'Hirondelle

nothomb

 

Auteur : Amélie NOTHOMB
Editions : Le Livre de Poche
Date de publication : 2008
(première édition : 2006)
91 p.

 

Le Saviez-vous? Journal d'Hirondelle a fait parti de la première sélection pour le prix Goncourt 2006. Source

 

4ème de couverture :

      "C'est une histoire d'amour dont les épisodes ont été mélangés par un fou."

A. N.

 

Mon Avis : ♥♥♥

C'est de notoriété public qu'il n'y a pas de juste milieu avec Amélie Nothomb, on aime ou on n'aime pas. Je peux vous dire que j'ai adoré Mercure, je peux vous dire que j'ai détesté Antéchrista. Mais là, je ne sais pas quoi vous dire.

Journal d'Hirondelle se lit d'une traite, j'ai d'ailleurs l'impression qu'il est encore plus court que les précédents romans d'Amélie Nothomb que j'ai lu, si cela est possible. Cette auteur a la prétention d'offrir à son lectorat un nouveau roman à chaque rentrée littéraire, mais lorsque je vois leur taille, j'ai toujours la désagréable impression qu'elle ne s'est pas foulée. Bref, passons.

Amélie Nothomb écrit vraiment très bien. Elle utilise parfois des mots désuets et/ou pointus, et si cela peut être un bémol pour certains, c'est une qualité pour moi qui prend bizarrement plaisir à chercher leur définition dans le dictionnaire. Même les quelques expressions latines disséminées dans ses textes ne me rebutent pas, au contraire. Du coup, je peux lire du Amélie Nothomb des heures durant. Non, pour le Journal d'Hirondelle, le problème est tout autre.

J'arrête le suspense : je n'ai pas compris où Amélie Nothomb a voulu en venir avec ce roman. Et c'est un sacré problème. Je suis certaine qu'elle a voulu dire quelque chose avec ce fameux Journal d'Hirondelle - sinon ce serait trop simple, et surtout cette histoire aurait encore moins de sens à mes yeux, mais je ne l'ai pas perçu. Il s'agit d'un parcours de vie, d'accord, atypique soit. Mais encore? J'ai vraiment l'impression d'avoir loupé ma lecture car je n'ai pas réussi à entrevoir le but de l'auteur lorsqu'elle a écrit ce livre.

Ce roman sera donc une petite déception, 'petite' car je me suis tout de même régalée avec le langage qu'Amélie Nothomb a employé dans son roman, et parce que très franchement, avec un livre de si petite taille, on ne peut pas vraiment dire que j'ai perdu mon temps!

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 10:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2014

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

couverture_pa
Auteur : J.K. ROWLING
Editions : Gallimard (deluxe)
Date de publication : 2009
(Première édition : 1999)
431 p.

product_9782070619191_244x0

Synopsis :

      "Sirius Black, le dangereux criminel, qui s'est échappé de la forteresse d'Azkaban, recherche Harry Potter. C'est donc sous bonne garde que l'apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d'une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes... Mais Harry est-il vraiment à l'abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d'émotions. Frissons et humour garantis !"

 

Pourquoi Nina m'a choisi cette lecture :

nina hp3

 Le Blog de Nina

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Je suis effectivement retournée en enfance pendant ma lecture, merci Nina! Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban a longtemps été mon "Harry Potter" préféré ; à présent, je crois que je les aime tous. Cette saga a marqué ma jeunesse et peut-être même ma vie. Je ne dirais pas que c'est en lisant les aventures du petit sorcier que j'ai trouvé ma vocation (je suis agent de bibliothèque), mais il est clair que cette série a grandement contribué à tout l'amour que je porte aux livres.

Même si ce roman est destiné à la jeunesse, J.K. Rowling propose une intrigue relativement complexe. Elle parsème toute son histoire de petits détails et autres indices, histoire de faire cogiter un peu son lectorat, et tout s'imbrique à la fin comme par enchantement. Sa plume est belle, l'auteur choisi de jolis mots tout en proposant une prose très accessible, même pour un jeune lecteur. C'est un régal!

Ce qui me plait particulièrement dans ce tome-ci est la grande place donnée aux animaux. C'est génial de découvrir leur ascendant fantastique et d'apprendre aux côtés du professeur de soins aux créatures magiques, Hagrid (qui n'a jamais rêvé d'aller étudier à Poudlard?). J'ai toujours un petit faible pour la chouette Hedwige mais il faut bien avouer que le comportement des hippogriffes, dont Buck, est tout simplement fascinant.

J'ai pleinement conscience de la chance que j'ai eu d'avoir pu grandir en même temps que Harry Potter et ses amis ; je souhaite à toutes les générations de pouvoir vivre ça avec une série littéraire.
J'ai hâte de continuer sur ma lancée et de relire le quatrième tome, Harry Potter et la Coupe de Feu.

© Eloo 05/2014

Posté par Eloo aime lire à 18:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :