16 janvier 2011

Les Chevaliers d'Emeraude d'Anne ROBILLARD

chevaliersemeraude1 emeraude_tome_2 leschevaliersdemeraude3 chevaliertome4 


Les Chevaliers d'Émeraude (12 t. - série terminée)
d'Anne ROBILLARD
Édition Michel Lafon
FANTASY -> High Fantasy

Le feu dans le ciel (t.1) ; Les dragons de l'empereur noir (t.2) ; Piège au royaume des ombres (t.3) ; La princesse rebelle (t.4) ; L'île des lézard (t.5) ; Le journal d'Onyx (t.6) ; L'enlèvement (t.7) ; Les dieux déchus (t.8) ; L'héritage de Danalieth (t.9) ; Représailles (t.10) ; La justice céleste (t.11) ; Irianeth (t.12).


Mon avis :


      Les Chevaliers d'Émeraude est une longue saga en 12 tomes, et pour que cela soit plus simple pour moi et plus compréhensible pour vous, je vais vous donner mon avis en utilisant une très vieille méthode : les + et les -! Pardonnez-moi donc s'il y a un manque d'effort au niveau de ma prose cette fois-ci!

Petite alternance de + et de - qui vont plus ou moins ensemble (je commence par le + car je suis de nature positive et optimiste!) :

Le + : Les Chevaliers d'Émeraude est une saga complexe et fouillée, on remarque clairement le sens du détail de l'auteur.
Le - : J'ai parfois trouvé que les dénouements étaient un peu faciles, tirés par les cheveux. Dès qu'une situation s'enlise et stagne, l'auteur apporte des solutions qui arrivent de nul part, qui tombent du ciel pour ainsi dire. Ça l'a "sauvait" et lui permettait de continuer son histoire, moi ça ne m'a pas convaincu.

Le + : Beaucoup de tomes et du temps qui passe entre les parutions, heureusement l'éditeur a eu la bonne idée de mettre un résumé de l'histoire passée au début de chacun des livres. Je vous jure, ça aide!
Le - : L'attente entre la parution de chaque tome ainsi que le nombre de tomes lui même m'a démotivé petit à petit, pour faire simple, je me suis essoufflée. Était-il indispensable d'écrire l'histoire en 12 tomes? Je ne pense pas. A mon sens, l'auteur pouvait dire tout ce qu'elle avait à dire en moins de lignes.

Le + : Certains personnages sont vraiment attachants. On prend plaisir à les suivre dans leur aventure et on a tendance à s'identifier à certains d'entre eux car ils ont chacun des traits de caractères différents (ce qui est leur force).
Le - : Trop de personnages. Pendant la lecture, on a tendance à se creuser les méninges et à se demander "c'est qui déjà celui-là?". Au début du livre, tous les Chevaliers sont listés mais je ne vois pas vraiment l'intérêt de les nommer alors que la plupart sont de simples figurants sur qui on ne sait rien de plus (cela dit, ils sont très utiles quand il faut quelques morts du côté des gentils, on ne s'est pas attaché à eux et l'auteur non plus).

 

les_chevaliers_d_meraude_5 les_chevaliers_d_meraude_6 emeraude7 leschevaliersdemeraude8

Le + : On a envie de connaître le dénouement (on sait que le grand méchant, Amecareth, doit être vaincu - 'faut que ça finisse bien quand même- mais on ne sait pas comment). Anne Robillard s'en sort pas mal côté suspense, j'avoue ne pas avoir deviner comment l'histoire allait se terminer.
Le - : Par contre, dans le même registre, j'ai trouvé énervant qu'elle use de "faux-suspense" relativement souvent. C'est du type : "Bidule ne s'était pas rendu compte que derrière lui, quelqu'un l'observait. C'est à ce moment-là que Bidule entendit un bruit, se retourna et attaqua son adversaire". Oui, ça m'a clairement agacée.

Le + : Cette saga est abordable, elle vise tous les publics. A mon avis, elle est idéale lorsque l'on ne connait pas trop la fantasy et que l'on a envie de se lancer.
Le - : J'ai malheureusement trouvé (et à mon grand regret) que l'auteur manquait cruellement de style. Les phrases, les mots, les expressions étaient dans leur plus simple appareil. Ça aurait pu être écrit de façon plus jolie.

Le + : De très belles couvertures qui donnent vraiment envie. Comme toutes celles de Michel Lafon!

Le - : Je m'attendais à une fin plus en apothéose, après 12 tomes d'attente. Dans ses remerciements, l'auteur annonce la suite de cette saga avec une nouvelle série "Les héritiers d'Enkidiev". C'est sûrement pour cette raison que tout n'est pas résolu à la fin d'Irianeth, le tome 12. Lire jusqu'au bout et ne pas avoir toutes les réponses : quelle déception! C'est une technique qui peut s'avérer efficace pour tenir ses lecteurs et lui proposer une nouvelle série, mais, par esprit de contradiction,  je ne sais pas si je répondrai présente!

En Conclusion : Peut-être plus de - que de +. Il n'empêche que je ne regrette pas d'avoir lu les Chevaliers d'Émeraude dans son intégralité. J'ai accroché dès le début, j'ai pris du plaisir à la lecture, j'ai eu envie de connaître la suite (comme quoi le manque de style n'est pas dramatique puisqu'il ne m'a pas empêcher de poursuivre ma lecture)... Et puis un petit dérapage, j'ai eu moins envie durant les 3 derniers tomes et je ne sais pas trop comment c'est arrivé. C'est tout de même une lecture que je conseille. Et puis je crois qu'il était important pour moi de dire les -  de cette série qui n'a pas besoin de justifier son succès. Il est mérité malgré tout!

 

les_chevaliers_d_meraude_9 Les_Chevaliers_d_Emeraude_tome_10 les_chevaliers_d_meraude_11 chevaliers_d_emeraude

Posté par Eloo aime lire à 19:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,