28 juin 2017

Drame en trois actes

 

miniature Drame en trois actes

Auteur Agatha CHRISTIE Editions Le Livre de Poche Date de parution 2009 (1ère édition : 1935) / 218 p.

→ J'ai sorti ce roman de ma PAL.

 

4ème de couverture :

     "Il ne fait pas bon être invité aux dîners de Sir Charles ces derniers temps. A quelques jours d'intervalle, un pasteur, puis un psychiatre en repartent les pieds devant. Le mobile insolite de ce double crime? Il faudrait avoir été invité à dîner pour le découvrir. Et quand cet invité s'appelle Hercule Poirot..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Lecture coup de coeur!

Agatha Christie a écrit Drame en trois actes après Le Crime de l'Orient Express. L'Histoire n'en retiendra qu'un, pourtant ils ont tous les deux été des coups de coeur pour moi. J'ai passé un excellent moment de lecture avec Drame en trois actes ; j'ai essayé de démêler toutes les ficelles en vain et j'ai été bluffée à la fin.

Ce roman se présente comme une pièce de théâtre. Il se découpe en trois actes, et chacun des personnages principaux a son rôle à jouer. Hercule Poirot m'a surprise car il reste dans l'ombre une bonne partie de l'histoire, laissant ainsi la possibilité à Sir Charles Cartwright et Mr Satterthwaite de jouer les détectives amateurs. Évidemment, lorsque le rideau tombe, c'est le petit belge qui mettra en lumière toute l'affaire.

Et quel dénouement! Je tire mon chapeau à celui qui devinera le mobile de chacun des deux meutres, et du premier en particulier. Il faut un certain culot mais rien n'arrête Agatha Christie.

Je vous conseille vivement cette lecture, et si toutefois vous n'êtes pas encore complètement convaincus, je vous laisse avec ma vidéo.

 

 
© Eloo 06/2017

Posté par Eloo aime lire à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 février 2017

Le Crime de l'Orient-Express

 

miniature le crime de l'orient express

 Auteur Agatha CHRISTIE Editions Le Livre de Poche Date de parution 2009 (1ère édition : 1934) / 217 p.

→ J'ai sorti ce roman de ma PAL.

 

4ème de couverture :

     "Par le plus grand des hasards, Hercule Poirot se trouve dans la voiture de l'Orient-Express - ce train de luxe qui traverse l'Europe - où un crime féroce a été commis. Une des plus difficiles et des plus délicates enquêtes commence pour le fameux détective belge. Autour de ce cadavre, trop de suspects, trop d'alibis."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Lecture coup de coeur!

Je continue doucement mais sûrement ma découverte des enquêtes du détective Hercule Poirot (par ordre chronologique s'il vous plait!) et l'occasion m'a enfin été donnée de lire ce monument de la collection : le très célèbre Crime de l'Orient-Express. Agatha Christie s'est inspirée de deux faits divers pour écrire son enquête, à savoir le Simplon-Orient-Express bloqué par une tempête de neige (1929) et l'affaire du bébé Lindbergh (1932).

Plan-de-la-voiture-de-l-orient-express-3

Le Crime de l'Orient-Express est un des plus grands succès de l'oeuvre de la reine du polar, autant dire que j'avais hâte de constater par moi-même ce qu'il avait dans le ventre. J'avais aussi une petite appréhension, celle de ne pas l'apprécier à sa juste valeur car j'en attendais forcément beaucoup. 

Tout le récit est raconté à la troisième personne car le capitaine Hastings n'est pas de la partie cette fois-ci. Il m'a évidemment manqué, mais heureusement Monsieur Bouc le directeur de ligne ainsi que le docteur Constantine sont là pour prendre le relai. Ce duo d'enquêteurs amateurs accompagnent Hercule Poirot dans sa lourde tâche pour démasquer le coupable.

L'auteur nous propose un huis-clos haletant où tous les personnages paraissent à la fois suspects et innocents. La narration est très dynamique, notamment grâce à la durée de l'enquête qui semble s'écouler sur un laps de temps très court. On a également l'impression de lire un rapport de police lorsque Hercule Poirot décide de récapituler les faits pour y voir plus clair et j'ai vraiment apprécié ce procédé.

J'ai finalement deviné où l'auteur voulait nous emmener, sans pour autant pouvoir en détailler le chemin. Je n'ai pas été déçue car je trouve que la résolution de l'énigme, et donc finalement le point de départ de toute l'histoire, est un trait de génie. Je suis bluffée par les petites cellules grises d'Agatha Christie qui lui permettent de créer de tels stratagèmes. Cette lecture a été un vrai régal!

 

le crime de l'orient expres
Le Crime de l'Orient-Express sur la Fnac.com 

© Eloo 02/2017

Posté par Eloo aime lire à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2016

Le Couteau sur la nuque

 

miniature couteau sur la nuque

Auteur Agatha CHRISTIE Editions Le Livre de Poche Date de parution 2009 (1ère édition : 1933) / 221 p.

→ J'ai sorti ce roman de ma PAL.

 

4ème de couverture :

      "Lady Edgware ne supporte pas la contradiction. Et son mari lui donne bien du souci : il refuse de divorcer. Que faire? Mais charger Hercule Poirot de la débarrasser du gêneur, bien sûr! Lady Edgware a tendance à confondre tueur à gages et détective... Mais peu importe, après tout, puisque le mari vient d'avoir la bonne idée de mourir. Assassiné."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Une bonne lecture mais...

Et une enquête d'Hercule Poirot de plus à mon actif! Ce titre n'est pas celui auquel on pense en premier parmi tous ceux qui emplissent la bibliographie d'Agatha Christie... Et je le comprends. J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce polar bien ficelé que j'ai eu dû mal à lâcher, mais il ne restera pas gravé dans ma mémoire.

Une bonne lecture mais... Si je n'ai rien à reprocher véritablement à ce roman, je dois dire qu'il n'est pas des plus percutants. J'ai même eu l'impression d'avoir parcouru de longs chemins sinueux pour me retrouver finalement au point de départ. Hercule Poirot ne m'a pas paru au top de sa forme pour cette enquête un peu trop lisse et même peut-être - oserais-je le dire?, un brin tirée par les cheveux.

Malgré tout, Agatha Christie n'a rien laissé lui échapper et, en définitive, l'intrigue tient la route. J'attends tout de même de ma prochaine lecture en compagnie du célèbre détective belge un brin de frissons supplémentaires. Ce qui devrait être le cas puisqu'il s'agira du très célèbre roman Le Crime de l'Orient-Express... Affaire à suivre.

 

le couteau sur la nuque
Le Couteau sur la nuque sur la Fnac.com

© Eloo 11/2016

Posté par Eloo aime lire à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2016

Un Avion sans elle

 

un avion sans elle

Auteur Michel BUSSI Editions Presses de la Cité Date de parution 2013 / 532 p.

→ J'ai emprunté ce roman à la médiathèque.

 

4ème de couverture :

"Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité du nourrisson de trois mois, unique rescapé d'un crash d'avion, que les médias ont baptisé Libellule? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour elle..."

 

Mon Avis : ♥♥♥Une bonne lecture mais...

Après avoir eu un grand coup de coeur pour le roman Nymphéas noirs que j'avais lu/écouté sous le format d'un livre audio, j'avais très envie de poursuivre ma découverte des polars de Michel Bussi. Cet auteur publie un nouveau livre chaque année, j'avais donc le choix, et celui-ci s'est porté sur Un Avion sans elle qui, en réalité, m'intriguait depuis un moment.

Oh libellule,
Toi, t'as les ailes fragiles
Moi, moi j'ai la carlingue froissée... ♫
Extrait de Comme un avion sans aile, Charlélie Couture (1981)

Globalement, je dois dire que j'ai beaucoup aimé ma lecture. Michel Bussi possède une écriture fluide et pose là une intrigue très addictive. Difficile en effet de lâcher ce roman car comprendre ce qu'il s'est vraiment passé le soir du 23 décembre 1980 devient une nécessité. La construction du roman est très rythmée puisque tout se joue en une seule journée, 18 ans plus tard, le 2 octobre 1998. On suit principalement les pensées de Marc, un des personnages principaux, tandis qu'il tente de recoller les morceaux, avec l'aide du journal écrit par le détective privé qui s'est penché sur l'affaire. L'étau se resserre alors petit à petit, et tandis que les heures de cette longue journée semblent s'accélérer, j'ai tourné les pages de plus en plus vite.

Je dois dire qu'arrivée aux deux tiers du roman, j'ai deviné où l'auteur voulait nous emmener. Je ne suis toutefois pas déçue car certains rebondissements m'ont surpris ; de plus, même si je me doutais de la fin, j'étais tout de même bien contente que l'auteur m'explique tout le cheminement. Car finalement je me basais avant tout sur mon instinct et j'aurais bien été incapable d'aligner des preuves.

Mon bémol, celui qui m'empêche d'être aussi enthousiaste que pour Nymphéas noirs, relève tout de même de la fin où j'ai ressenti un sentiment d'inachevé. J'ai eu la nette impression qu'il manquait un passage entier entre les deux derniers chapitres (le dernier étant une sorte de prologue), et que l'auteur Michel Bussi ne prenait pas la peine de tout nous expliquer. Du coup, la fin m'a semblé un peu abrupte, il me manquait quelque chose, et je me suis dit que de la part de l'auteur, c'était un peu facile de nous laisser comme ça, avec des cadavres sur les bras! Comprenne qui pourra, je n'en dirais évidemment pas plus pour éviter tout spoiler...

Malgré ce dernier point, je conseille ce roman à tous, amateurs de polar ou non ; je trouve qu'il s'agit d'une lecture idéale pour l'été puisqu'elle allie détente et suspense.

 

un-avion-sans-elle
Un Avion sans elle sur la Fnac.com

© Eloo 08/2016

Posté par Eloo aime lire à 19:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2016

Nymphéas noirs

9782367621012-001-T

 

Auteur : Michel BUSSI
Raconté par Colette SODOYEZ
Editions : Audiolib
Date de parution : 2016
13h40 (438 p.)

 

→ Ce livre audio m'a très gentiment été offert par la maison d'édition Audiolib.

 

4ème de couverture :

"Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit tout et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Lecture coup de coeur!

Je vais vous conter la jolie histoire que j'ai vécue avec les mots de Michel Bussi. Cet auteur possède une plume incisive, celle-là même que l'on recherche lorsque l'on veut être tenu en haleine par un bon polar. De but en blanc je vous le dis, Nymphéas noirs m'a fait forte impression.

Avant toute chose, je tiens à souligner le talent de Colette Sodoyez en tant que narratrice. J'ai vraiment été bluffée et je suis convaincue que, pour le coup, elle rend l'histoire encore meilleure. Elle donne une voix unique à chacun des personnages et passe de l'un à l'autre avec une facilité déconcertante. Certains chapitres sont racontés par une vieille femme et j'ai vraiment eu l'impression que celle-ci me chuchotait à l'oreille ; cela me faisait froid dans le dos.

Peut-être le titre de ce roman vous a t-il mis la puce à l'oreille : l'intrigue de cette enquête policière se passe à Giverny, le village où a vécu Claude Monet et où se trouve toujours sa maison entourée de son beau jardin avec, au milieu, son célèbre étang aux nymphéas. J'ai eu la chance de m'y rendre il y a quelques années et cela m'avait beaucoup ému car j'ai beaucoup d'admiration pour ce peintre et pour son oeuvre (j'aime particulière son tableau Les Coquelicots, dont ma mamie a peint une reproduction). Je pense que les amateurs d'art, et plus particulièrement ceux qui sont sensibles à l'impressionnisme, apprécieront plus particulièrement Nymphéas noirs.

Dans ce roman, la résolution de l'énigme se fait en deux temps. Je dois vous avouer, non sans fierté, que j'ai deviné la seconde partie. J'ai eu peine à y croire et j'ai eu peur que l'auteur se soit loupé quelque part. L'intrigue est extrêmement complexe mais force est de constater que Michel Bussi l'a tient jusqu'au bout. Il a pensé à tout, même aux plus insignifiants détails. Implacable. C'est un coup de maître.

Je pense déjà au prochain roman de Michel Bussi que je vais lire, peut-être Un Avion sans elle... Et vous, lequel me conseilleriez-vous?

Nymphéas noirs sur la Fnac.com

 © Eloo 04/2016

Posté par Eloo aime lire à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 juillet 2015

La Maison du péril

maison péril

 

Auteur : Agatha CHRISTIE
Éditions : Le Livre de Poche
Date de parution : 2009
(première édition : 1932)
222 p.

 

4ème de couverture :

      "Un tableau qui se décroche à la tête d'un lit, un rocher qui dévale une falaise et s'écrase sur le sentier, les freins d'une voiture qui lâchent, une balle perdue.. Qui en veut à la vie de Miss Buckkley? Hercule Poirot n'aura de cesse de démasquer le coupable."

 

Mon Avis : ♥♥♥

Cela fait maintenant plusieurs semaines que je suis arrivée à la dernière page de ce roman et je ne l'ai toujours pas chroniqué : force est de constater que je ne suis pas bien inspirée. J'ai passé un agréable moment de lecture en la compagnie du détective Hercule Poirot mais...

J'ai toutefois trouvé que La Maison du péril était un peu longuet et pas aussi prenant que d'autres titres d'Agatha Christie que je lui ai préférés. Dans ce tome-ci, Hercule Poirot piétine un peu, reprend son enquête plusieurs fois avant de trouver la bonne voie. C'est un régal que de voir la confiance de ce petit bonhomme si sûr de lui ébranlée. Malgré tout, le lecteur est un peu perdu et voit l'histoire tirée en longueur sans qu'il y est de véritables rebondissements ou retournements de situation.

Finalement, lorsqu'on arrive à la résolution de l'énigme tant attendue, on se rend compte qu'Agatha Christie maitrisait son récit du début à la fin. C'est d'ailleurs par sa fin que ce roman se démarque des autres enquêtes d'Hercule Poirot. Mais on s'est un peu essouflé en cours de chemin et c'est ce qui est dommage...

Je vous conseille plutôt de lire La Mystérieuse affaire de Styles, Le Meurtre de Roger Ackroyd ou encore Le Train bleu, trois enquêtes d'Hercule Poirot que j'ai trouvées bien plus percutantes.

© Eloo 07/2015

Posté par Eloo aime lire à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 février 2015

Le Train bleu

9782253022565

 

Auteur : Agatha CHRISTIE
Editions : Le Livre de Poche
Date de parution : 2009
(première édition : 1928)
220 p.

 

4ème de couverture :

      "Dans ce train de luxe en partance pour la Côte d'Azur, à bord duquel se trouvent quelques privilégiés qui fuient les brumes de l'Angleterre, la fille d'un richissime homme d'affaires américain est assassinée. Une enquête particulièrement difficile pour Hercule Poirot..."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥ [Coup de Coeur!]

Voici donc mon premier coup de coeur de l'année 2015... Et cela ne pouvait pas mieux tomber puisqu'il s'agit d'un roman écrit par une de mes auteurs préférées, la grande Dame du polar Agatha Christie.

Le Train bleu n'est de loin pas un des titres les plus réputés de l'auteur ; d'ailleurs je peux même dire qu'avant de m'intéresser aux romans mettant en scène le détective Hercule Poirot, je n'en avais jamais entendu parler. Et pourtant, je l'ai trouvé tout bonnement génial.

Comme à chaque fois, Agatha Christie nous écrit un roman qui ne ressemble à nul autre de sa foisonnante production. Celui-ci se démarque par le fait que nous suivons pendant plus d'une soixantaine de pages tous les personnages qui seront impliqués de près ou de loin au meurtre qui va fatalement suivre. Cela nous permet donc d'emmagasiner un certain nombre d'indices avant que le très célèbre détective Hercule Poirot n'entre en scène et nous fasse sa démonstration.

L'auteur nous propose une enquête très poussée, avec de nombreux personnages que l'on soupçonne à tour de rôle. Je vous conseille vraiment ce roman, une petite pépite qui mériterait davantage d'être connu du grand public, au même titre que d'autres romans plus célèbres d'Agatha Christie.

mon avis en vidéo

© Eloo 02/2015

Posté par Eloo aime lire à 16:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2015

Le Ver à soie

2702901-ver-soie-galbraith-jpg_2343186

 

Auteur : Robert GALBRAITH (J.K. Rowling)
Editions : Grasset
Date de parution : 2014
569 p.

 

→ Mon avis sur le précédent roman : L'Appel du coucou.

 

4ème de couverture : /!\ spoiler! /!\

      "Un écrivain a disparu... Le célèbre Owen Quine venait de mettre le point final à son dernier manuscrit - un roman à clé sulfureux dont Cormoran Strike, chargé de l'enquête, pressent qu'il a de quoi inquiéter bon nombre de personnalités en vue. Qui donc aurait intérêt à ce que Quine soit réduit au silence? Les suspects ne manquent pas.
Lorsqu'il retrouve le cadavre de l'auteur, assassiné selon un rituel particulièrement atroce, Strike comprend qu'il a affaire au meurtrier le plus impitoyable qu'il lui ait été donné de traquer..."

 

Mon Avis : ♥♥♥

Je concluais mon avis concernant L'Appel du coucou, la première enquête du détective Cormoran Strike, en notant que j'espérais que la couverture du tome suivant soit tout aussi jolie. C'est bien le cas. Les éditions Grasset ont à chaque fois repris les couvertures VO et c'est un choix très judicieux. Celles-ci possèdent ce qu'il faut de mystérieux, avec toujours une couleur dominante, et donnent envie d'ouvrir le roman pour se plonger à l'intérieur.

Comme je le fais remarquer plus haut avec la mention "spoiler", je déplore que le résumé en dise un peu trop. Il dévoile un élément important de l'histoire qui ne survient qu'aux environs de la page 160. Même si Le Ver à soie est un pavé, je trouve ça un peu dommage. Du coup, l'intrigue ne s'épaissit pour le lecteur que lorsqu'il a dépassé ce passage, puisqu'avant il sait ce qui va inévitablement arriver.

Je trouve que cette enquête est très intéressante mais pas tout à fait aussi addictive que celle du premier tome. Le personnage clé, Owen Quine, est très particulier, extravagant voire détestable, et je me suis assez rapidement dit que quoi qu'il est pu lui arriver, il l'avait bien cherché. On ne ressent pas vraiment de compassion à  son égard. Ses proches sont tout aussi hauts en couleur et cela produit des confrontations assez curieuses entre Cormoran Strike et eux, ainsi que des descriptions de situations plutôt cocasses.

L'auteur n'a rien perdu de son humour dans ce tome et on se régale. On en apprend également davantage sur les caractères et le passé du détective et de son assistante Robin, et c'est agréable de mieux les connaître. Ils sont complexes et bien travaillés.

Personnellement, j'adore le passage où Cormoran Strike se pose dans son appartement pour faire le point sur tous les éléments et les indices de son enquête, et où il cherche la faille. C'est un moment incontournable de l'histoire où le détective remet doucement toutes les pièces du puzzle à leur place et où moi je n'arrive pas à en aligner deux. Vous le savez peut-être maintenant, mais c'est le côté "cérébral" qui m'intéresse le plus dans un polar, et je peux dire qu'avec Robert Galbraith alias J.K. Rowling je suis servie.

Ce qui me plait également c'est lorsque le détective trouve la solution/le coupable mais que l'auteur ne nous le dévoile pas. Le roman change alors de rythme et devient haletant. En tant que lectrice, je tourne les pages de plus en plus vite pour connaître le fin mot de l'histoire - qui m'échappe toujours soit dit en passant!

En conclusion, Le Ver à soie est un bon roman policier, qui malgré son grand nombre de pages, se lit très vite. J'ai préféré L'Appel du coucou car l'intrigue m'a semblé plus évidente mais cela reste un détail. J'espère que J.K. Rowling nous proposera encore d'autres enquêtes du détective Strike, un personnage auquel je m'attache de plus en plus.

mon avis en vidéo

© Eloo 01/2015

Posté par Eloo aime lire à 16:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juillet 2014

2 romans "Mini Syros Polar"

 

→ La Collection Mini Syros Polar propose aux jeunes lecteurs dès 8 ans une première plongée dans le genre policier. La tension monte, on a un peu peur... mais pas trop! Ce sont des romans vraiment abordables pour les enfants qui veulent commencer à lire tous seuls comme des grands : le langage est accessible, les textes sont écrits gros et les histoires sont assez courtes (= elles n'excèdent pas une trentaine de pages).

Pour consulter la collection dans son intégralité

 

 

Titre : Les Doigts rougesLes_doigts_rouges
Auteur : Marc VILLARD
Editions : Syros
Collection : Mini Syros Polar
Date de parution : 2005
(première édition : 1987)
28 p.

 

Le Saviez-vous? Ce roman a été sélectionné dans la liste du Ministère de l'Education nationale.

 

4ème de couverture :

      "Que feriez-vous si vous soupçonniez votre grand frère chéri d'avoir commis un crime horrible? Ricky est rongé par le doute."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Un petit roman où la tension du lecteur monte en même que celle du narrateur, Ricky, un jeune garçon de 8 ans qui est en vacances avec son grand frère et sa grande soeur. Il est dur de lâcher Les Doigts rouges avant d'en connaître la chute ; mon seul bémol est la fin que j'ai trouvée un peu brutale. Je pense que ce roman donnera envie aux jeunes lecteurs de découvrir d'autres romans de cette collection...

 

 

Le_chat_de_Tigali

Titre : Le Chat de Tigali
Auteur : Didier DAENINCKX
Editions : Syros
Collection : Mini Syros Polar
Date de parution : 2004
(première édition : 1990)
30 p.

 

4ème de couverture :

      "Vanessa et ses parents, de retour d'Algérie, s'installent dans un petit village du Sud de la France. Un jour, ils reçoivent une lettre anonyme menaçant leur chat Amchiche, qu'ils ont ramené de Kabylie. Pourquoi lui en veut-on?"

 

Mon Avis : ♥♥♥

Le Chat de Tigali est moins facile d'accès que Les Doigts rouges, tant par le thème abordé que par le vocabulaire employé (les plus curieux chercheront certainement la signification de certains mots). Bien plus qu'un polar, ce roman traite principalement du racisme et de la peur de l'étranger, et il transmet un très beau message de tolérance. L'auteur n'épargne pas son lecteur en lui mettant sous les yeux une réalité qui peut parfois se révéler cruelle, mais il lui offre également une belle fin pleine d'optimisme (le bien gagne toujours). Je pense qu'il est important d'accompagner son enfant dans cette lecture qui donne matière à reflexion et qui peut entrainer beaucoup d'interrogations.

© Eloo 07/2014

Posté par Eloo aime lire à 07:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juin 2014

Les Quatre

LesQuatre

 

Auteur : Agatha CHRISTIE
Editions : Le Livre de Poche
Date de publication : 2008
(première édition : 1927)
187 p.

 

Le Saviez-vous? A l'origine, il s'agissait de 12 nouvelles publiées dans le magazine The Sketch. Le fil conducteur était la lutte d'Hercule Poirot contre les quatre grands ; chaque nouvelle possédait une intrigue propre et leur point commun résidait dans la progression des connaissances d'Hercule Poirot pour cette organisation criminelle. En 1926, Agatha Christie se trouve dans une situation financière compliquée ; elle remet alors en forme les 12 nouvelles avec l'aide de son beau-frère Campbell Christie afin d'en faire un roman. Source

 

4ème de couverture :

      "Hercule Poirot semble enfin avoir trouvé des adversaires à sa mesure : un quatuor criminel, dont le but n'est rien moins que de s'assurer la domination du monde. Rude bataille en perspective!"

 

Mon Avis : ♥♥♥

Je ne pouvais pas participer au challenge Week-end à 1000 sans lire un roman d'Agatha Christie. J'ai choisi de sortir de ma PAL une enquête peu connue d'Hercule Poirot, Les Quatre, mais dont l'historique de la création est inhabituelle (voir Le Saviez-vous plus haut).

L'intérêt de ce roman par rapport au reste de la production d'Agatha Christie (en ce qui concerne les enquêtes du détective Poirot) est que l'auteur lui donne une dimension internationale. Hercule Poirot et le Capitaine Hastings nous font voyager en Angleterre, en France, en Belgique et en Italie. De plus, les Quatre Grands forment une organisation criminelle à l'echelle mondiale (avec pour membres un anglais, une française, un américain et un chinois). Le second point fort de ce roman réside dans le fait que Hercule Poirot doit faire face non pas à un mais plusieurs adversaires. Agatha Christie ne reste décidément jamais dans sa zone de confort et essaye toujours d'innover, de proposer quelque chose de jamais vu par rapport aux romans qu'elle a écrit plus tôt.

J'ai passé un bon moment avec ce roman, il déborde d'actions et de petites cellules grises. Ça a été un bonheur de retrouver le capitaine Hastings qui m'avait manqué dans Le Meurtre de Roger Ackroyd ; sa bonne humeur, sa naïveté et son enthousiasme sont toujours les bienvenues. Si vous aimez le roman policier classique, vous prendrez plaisir à vous plonger dans la lecture de Les Quatre. Si vous n'êtes pas un habitué du genre et que vous souhaitez découvrir la plume d'Agatha Christie, je ne vous conseille pas de commencer par celui-là. Il ne sort pas du lot et d'autres romans de cet auteur seront plus adaptés.

© Eloo 06/2014

Posté par Eloo aime lire à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,