disparus clairdelune

 

Auteur : Christelle DABOS
Editions : Gallimard Jeunesse
Date de parution : 2015
549 p.

 

→ "Les Nibelungen, dont le nom signifie 'ceux de la brume' ou 'ceux du monde d'en-bas', sont les nains des légendes germaniques. Ils possédaient de grandes richesses qu'ils tiraient de leurs mines en dessous des montagnes, là où ils habitaient." Source
Le Nibelungen est le journal "le plus lu de la Citacielle" et dont le directeur est Mr. Tchekhov, un mirage.

 

4ème de couverture :

"Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥♥ Lecture coup de coeur!

Les Disparus du Clairdelune est introduit par un petit résumé du tome 1 très apprécié. De plus, l'auteur n'hésite pas à nous rafraîchir la mémoire avec des petits clins d'oeil bien placés. Pour le reste, ce second tome démarre sur les chapeaux de roues avec une intrigue qui se met en place immédiatement.

J'ai adoré retrouver cet univers débridé qui me rappelle le Pays des merveilles de Lewis Caroll et qui permet une liberté d'écriture absolue. J'adore la plume de l'auteur, une plume malicieuse qui colle parfaitement à l'histoire. Christelle Dabos donne l'impression d'écrire un peu au hasard au fil des pages mais elle nous détrompe ensuite très vite : elle nous emmène là où elle l'a décidé, elle nous fait croire ce qu'elle veut nous faire croire, bref elle ne perd pas le fil un seul instant.

J'ai été très agréablement surprise par Les Disparus du Clairdelune : tout d'abord parce qu'il est très complet, et ensuite parce qu'il est encore meilleur que le premier tome. C'est un gros coup de coeur pour moi!
Très souvent - et c'est malheureux, les seconds tomes sont des romans de transition qui semblent avoir pour seul objectif de nous emmener doucement mais sûrement vers le troisième tome. Ici, ce n'est pas le cas puisqu'il y a une véritable intrigue et que l'auteur nous donne sa résolution à la fin. Beaucoup de questions trouvent leurs réponses dans ce tome indispensable qui a toute sa place dans la série.

Passons à présent à la relation entre Ophélie et Thorn. Dans le roman précédant, je trouvais qu'elle était totalement déséquilibrée (mon avis sur Les Fiancés de l'hiver). Ici, Ophélie et Thorn sont enfin d'égal à égal, avec une Ophélie forte qui prend parfois le dessus et avec un Thorn qui est bien obligé de faire avec. Le tout permet d'entrevoir enfin une vraie relation, touchante, qui par ailleurs humanise beaucoup le personnage de Thorn. Tous deux prennent conscience de certaines choses qui leur permettent de grandir dans "leur couple".

L'auteur nous offre un magnifique 'cliffhanger' à la fin, elle nous dévoile un peu les prémices de l'intrigue qui servira le troisième tome, celle-ci promettant d'être encore plus complexe et addictive. Je ne suis qu'impatience!

Les Disparus du Clairdelune sur la Fnac.com

© Eloo 01/2016