la-passe-miroir---livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811

 

Auteur : Christelle DABOS
Editions : Gallimard
Date de parution : 2013
517 p.

 

→ Challenge Pioche ton addiction! #6 : Je suis une (petite?) brique!

 

4ème de couverture :

      "Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel."

 

Mon Avis : ♥♥♥♥

Si vous regardez régulièrement mes vidéos, vous savez certainement que j'avais envie de lire ce roman depuis que Clélia en a parlé sur sa chaîne Youtube BrodyBooks. Je suis enfin passée à l'action et j'ai d'ors et déjà envie de lire la suite (sortie prévue pour novembre 2015, patience!).

On entre dans l'histoire en douceur avec la découverte de cet univers créé de toutes pièces par l'auteur, Christelle Dabos. Je l'ai beaucoup comparé à celui de Lewis Carroll dans Alice au Pays des Merveilles, car rien n'a de sens. Lorsqu'on débarque sur la Citacielle, il est inutile de chercher à comprendre son fonctionnement car rien n'est logique. C'était très intéressant de suivre Ophélie dans sa découverte d'un monde sans queue ni tête.

Les Fiancés de l'Hiver est un roman de fantasy comme je les aime. J'ai trouvé qu'il démarrait assez lentement mais il va ensuite crescendo à mesure que les intrigues se dessinent. Ophélie se rend compte que la Citacielle est pourrie de l'intérieur et qu'elle ne peut compter sur personne, peut-être pas même sur son fiancé... Accompagnée de sa tante, elle essaie tant bien que mal de se familiariser avec ce qui l'entoure et surtout de survivre.

Ophélie est une héroïne imparfaite et c'est ce qui l'a rend si attachante. Par contre, j'ai trouvé le contraste entre Thorn et elle est très (trop?) important. Thorn est présenté comme un homme avec un grand H, tandis qu'Ophélie passe pour une jeune fille mal fagotée et frêle qui ne comprend rien à rien. J'ai eu l'impression que Thorn s'imposait comme une sorte de figure paternel à l'égard d'Ophélie, alors qu'ils sont censés former "un couple". J'espère que leur relation trouvera un certain équilibre au fil des tomes.

Malgré ce minuscule petit bémol, j'ai passé un très agréable moment de lecture avec ce roman et j'ai hâte de connaître la suite des aventures d'Ophélie et de Thorn. Je vous conseille fortement de vous plonger dans Les Fiancés de l'Hiver si vous aimez la fantasy ou si c'est un genre que vous avez envie de découvrir (vous tenez là un roman idéal pour débuter).

Ce roman est le lauréat du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama.

Les Fiancés de l'hiver sur la Fnac.com

mon avis en vidéo

© Eloo 04/2015