maison péril

 

Auteur : Agatha CHRISTIE
Éditions : Le Livre de Poche
Date de parution : 2009
(première édition : 1932)
222 p.

 

4ème de couverture :

      "Un tableau qui se décroche à la tête d'un lit, un rocher qui dévale une falaise et s'écrase sur le sentier, les freins d'une voiture qui lâchent, une balle perdue.. Qui en veut à la vie de Miss Buckkley? Hercule Poirot n'aura de cesse de démasquer le coupable."

 

Mon Avis : ♥♥♥

Cela fait maintenant plusieurs semaines que je suis arrivée à la dernière page de ce roman et je ne l'ai toujours pas chroniqué : force est de constater que je ne suis pas bien inspirée. J'ai passé un agréable moment de lecture en la compagnie du détective Hercule Poirot mais...

J'ai toutefois trouvé que La Maison du péril était un peu longuet et pas aussi prenant que d'autres titres d'Agatha Christie que je lui ai préférés. Dans ce tome-ci, Hercule Poirot piétine un peu, reprend son enquête plusieurs fois avant de trouver la bonne voie. C'est un régal que de voir la confiance de ce petit bonhomme si sûr de lui ébranlée. Malgré tout, le lecteur est un peu perdu et voit l'histoire tirée en longueur sans qu'il y est de véritables rebondissements ou retournements de situation.

Finalement, lorsqu'on arrive à la résolution de l'énigme tant attendue, on se rend compte qu'Agatha Christie maitrisait son récit du début à la fin. C'est d'ailleurs par sa fin que ce roman se démarque des autres enquêtes d'Hercule Poirot. Mais on s'est un peu essouflé en cours de chemin et c'est ce qui est dommage...

Je vous conseille plutôt de lire La Mystérieuse affaire de Styles, Le Meurtre de Roger Ackroyd ou encore Le Train bleu, trois enquêtes d'Hercule Poirot que j'ai trouvées bien plus percutantes.

© Eloo 07/2015